Bienvenue à toi et merci de ton inscription !
Nous espérons vraiment que le forum te plairas
et que tu y trouveras ta place ! ♥️
Votre groupe doit gagner !
N'oubliez pas de recenser vos points ICI afin de faire gagner votre maison
à la fin du mois ! Vous pourrez ensuite dépenser vos points ICI
Envie de Rp ?
Rendez-vous ici afin de demander des rps ! Et pour en avoir un
avec un partenaire au hasard, il faut s'inscrire ici
Les membres du mois !
Bravo à nos deux membres du mois Jesus D. Moreno et Mary McDonald !
Le groupe du mois !
Bravo à vous les Serpentards ! Vous avez durement gagné
votre place de groupe du mois !

Partagez | 
 

 Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Lun 25 Juil - 20:00

Rappel du premier message :

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye » Ah, la septième année à Poudlard. Enfin. Ça allait enfin se terminer et Raphaël ne pouvait pas en être plus joyeux. Parce que bon, il avait beau aimer passer du temps à Poudlard ainsi que jouer au Quidditch et tout ce genre de choses, il préférait rentrer chez lui avec sa famille. Famille qui, d’ailleurs, n’est pas toujours des plus joyeuses quand le jeune mexicain rentre. Il faut croire que le fait qu’il soit le seul Serpentard dans une famille de Poufsouffle et Gryffondors ne plaît pas vraiment à tout le monde. Et dire qu’à la base, il était le chouchou de sa famille. Ce n’était plus le cas à présent mais bon. Tant pis, ça ne le dérangeait pas vraiment. Ça lui donnait une raison pour rester tout le temps à Poudlard, sauf pendant les grandes vacances. Comme ça, il pouvait un peu mieux s’informer sur l’avancée des Mangemorts, faisant quelques recherches, et sur l’avancée de ceux qui les combattaient. Comme ça, ça l’aidait un peu plus à choisir son camp mais pour l’instant, il ne savait foutrement pas ce qu’il voulait faire. Il poussait donc un long soupir avant de sortir du vestiaires des Serpentards après un entraînement.

Il se mettait par la suite à marcher le long de l’école de magie, ses mains dans les poches de sa robes alors qu’il se dirigeait vers la salle commune des Serpentard. Ses appartements avaient beau être 6 étages plus haut, il appréciait tout de même le fait de passer du temps dans cet endroit, il y avait des gens tout aussi diabolique que lui. Tout aussi viles et cruels. Il finit donc par arriver et allait directement s’asseoir sur un des fauteuils dans la salle à une table sans même regarder les gens autour de lui et commençait à se mettre à écrire ses devoirs de Potions et Métamorphose sur son parchemin. Il était sensé les rendre le lendemain et ouais, ce n’était peut-être pas la meilleure chose au monde. Mais bon, il connaissait ses capacités et puis, c’était un des plus gros procrastinateurs. Il était capable de faire 30 minutes de travail en 8 heures et 8 heures de travail en 30 minutes. Il était capable de finir ça à temps.

Ce fut quelques heures plus tard, quand la salle fut presque vide que Raphaël avait enfin fini. « Dìos mio. » Dit-il avant de pousser un soupir, enroulant bien ses parchemins avant de les mettre dans son sac, se relevant. Et c’était là qu’il remarquait qu’il y avait quelqu’un qu’il connaissait bien assied dans la salle. C’était un sixième année et pourtant, il avait le même âge que lui. C’est ça ce qui est triste quand on est né après le 1° septembre. Il se décidait donc à s’installer à côté de lui et posait son regard sur le jeune homme, Soan. Il était vraiment mignon, il fallait l’avouer. Enfin non, pas mignon. Il était clairement canon mais bon. Il se décidait à s’asseoir près de lui, mais pas trop quand même, et le regardait. « Buenos tardes. »
©YOU_COMPLETE_MESS


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
Soan Northfield
Slytherin's Sociopath

avatar
Messages : 212 Points : 2222 Date d'inscription : 24/07/2016 Localisation : En général dans ma chambre à Poudlard. Emploi/loisirs : Feignasse à temps plein. Navigation :

Bon, ne mentons pas, je suis un garçon plutôt doué pour tout ce qui touche vraiment la magie, genre, les sortilèges, la défense contre les forces du mal, les métamorphoses, mais en plus je suis doué en étude de runes ou encore en arithmomancie. Après, je m’en sors plutôt bien en cours de potion en astronomie et en divination. Mais par contre, pour ce qui est de la botanique, de l’histoire de la magie, de l’étude des moldus ou encore du soin aux créatures magiques. vaut mieux pas me poser de question, j’suis juste pas attentif, alors j’écoute pas et résultats, je comprends pas des masses. Puis sinon, a part ça je suis inscrit dans le club de duel, je maîtrise presque parfaitement l’animagie, contrairement à l’art de voler sur un balai ou de jouer au quiditch, ça, je crois que j’y arriverais juste jamais.



Alors, pour vous dire quelques trucs en plus sur moi, pour commencer, j’ai un chat noir que j’ai appelé Lucifer, d’ailleurs, quand je prends forme animale, je lui ressemble pas mal, c’est plutôt cool je trouve. Mais bref, sinon, j’ai une baguette de 34,6 centimètres, en bois d’orme avec a l’intérieur du ventricule de dragon, c’est plutôt cool comme truc, puis j’aime bien frimer parce qu’elle est quand même bien longue héhé. J’ai un balai aussi, un Nimbus 1000, mais j’m’en sert très rarement, parce que j’arrive pas à m’en servir.. Je pourrais vous dire que mon patronus prends l’apparence d’un basilic bien badass, et que mon epouvantard, c’est juste.. Bah.. Moi, le reflet de ce qui va pas chez moi, du moins. Que dire de plus, j’suis pro-mangemort, juste a cause de mon père qu’est l’un d’eux, puis, j’les trouve plutôt cool, surtout leur marque là, c’est qu’elle est classe celle là.



Alors pour finir sur une note positive.. Enfin.. Pas vraiment mais on s’en fout hein. J’vais juste vous dire comme j’suis, alors déjà, comme tout serpentard qui se respecte, j’ai ses quelques trait qui me caractérise. J’suis quelqu’un de manipulateur, l’instinct de survie et l’instinct de conservation, ça me connait bien.. J’suis du genre colérique, j’pète des câbles pour rien, et quand ça arrive, j’suis vulgaire, et très violent, c’est pas beau a voir ouais. Sinon, je suis quand même un garçon assez fainéant, puis bordélique en plus de ça, puis même dans ma tête, c’est le bordel, lunatique comme pas possible, j’change d’humeur plus vite que mon ombre, mais comme j’suis un mec pudique, tu t’en doutera jamais de ça. J’suis un putain de gagnant, même si je m’en doute pas forcement, mais faut pas essayer de m’en persuader parce que j’y croirais jamais têtucomme je suis. Puis sinon, en amour, j’peux être parfois timide face a lui dans certaine situations.. Mais j’ai quand même plutôt tendance à être jaloux, et surtout, incroyablement maladroit, mais c’est parce que j’y connais rien..


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Jeu 18 Aoû - 3:48

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & SoanIl a fait une drôle de tête, comme si c’était.. Je sais pas, incroyable.. Il doit me trouver tellement bizarre.. « Comment ça tu sais pas ? Tu as jamais rien fait de ce genre ? Ou bien… T’as jamais regardé de porno avec des gens qui faisaient ce genre de choses ? » Je passe ma main dans mes cheveux avant de croiser les bras. « Bah.. Non.. J’ai jamais rien fait du genre.. Déjà parce que j’ai jamais eu de copain et que.. Euh.. » Je baisse les yeux avant de passe ma main dans mes cheveux.. « J’ai un blocage de ce côté là. » J’ai pas des masses envie de lui donner l’autre raison.. J’ai pas envie qu’il ai pitié de moi. « L’autre truc.. J’en ai même jamais regardé.. C’est.. Bizarre.. Ça me tente pas des masses.. » Je plisse le nez avant de le regarder lui. « T’as déjà fait ce genre de truc toi.. ? Ou regarder.. Ça.. ? » Il va sûrement me prendre pour un gros coincé, mais je peut le dire, je le suis, mais genre totalement.. Je me demande s’il me voyait comme ça. Peut être pas, i devait me voir comme un garçon de dix sept ans normal qui avait peut être déjà fait ça avec un mec.. Ça serait peut être le cas si j’étais normal.

J’étais tellement bien dans son lit, il était très confortable, j’adorerais dormir dedans.. C’est dingue.  Même le fait qu’il soit collé contre mon corps ça me posait pas de problème. C’est fou comme le contact de son cprps avait pour effet de faire battre mon cœur.  Il s’emballait, Raphael devait même le sentir, il me rendais dingue, j’avais envie de l’embrasser. Surtout quand il mordille sa lèvre, qu’est ce qu’il avait été sexy.. J’avais pas m’empêcher de mordiller doucement le mienne.. J’avais tellement envie de les goûter.. J’avais tellement envie qu’il embrasse ma peau une nouvelle fois, qu’il me marque même.. Juste pour savoir ce que ça fait. Mais je dois dire que ce qu’il m’a fait, c’était pas mal non plus, très agréable.. Puis sa langue.. Bordel, il me rends dingue. « Ça te plaît ? » Son sourire m’a un peu perturbé, il était plein de sous entendu.. Pour lui répondre, je me suis contenté de hocher la tête, un sourire timide sur les lèvres avant que je ne pousse un soupir d’aise quand je le sentais qui suçait ma peau. C’est qu’en plus il me donnait chaud quoi.. J’ai pas pu m’empêcher de serrer ma main dans ses cheveux. J’espérais juste ne pas lui avoir fait mal..

Quand je m’étais redressé et qu’il l’avait fait, j’avais souri et m’étais contenté dans le regarder droit dans les yeux. Qu’est ce qu’il était beau.. La seule chose que je n’aimais pas chez lui c’était mon reflet dans ses yeux sombres.  « Tout ce que tu voudras. » Je le regardais quand il retirais son haut que j’avais suivit des yeux quand il le jetais à l’autre bout de la pièce. J’ai ensuite a nouveau fixé mes yeux sur lui et j’ai baissé les yeux vers son torse. Il était tout l’inverse de moi, c’était certainement pour ça que je le trouvais si attrayant.. Je lui adresse un sourire timide avant de tendre la main pour passer le bout de mes doigts sur son torse. « Je.. » Je dépose finalement ma main sur l’un de ses pectoraux avant de relever les yeux vers lui. « Tu es vraiment magnifique.. Raphael. » Je lui adresse un sourire et glisse ma deuxième mains sur son épaule que je caresse doucement avant de me pencher vers lui avant de déposer un baiser sur son cou. Un baiser timide avant d’en déposer un autre sur sa joue. Je l’ai finalement pousser pour l’allonger et revenir m’asseoir sur lui alors que je caressais doucement sa peau. « Comment ça se fait que t’as pas tout le monde à tes pieds avec un physique pareil.. » Lançais-je pensif avant de me pencher pour venir déposer un court baiser entre ses pectoraux. « J’aimerais tellement être comme toi.. » Je finis par baisser les yeux avant de passer ma main dans mes cheveux. « Ou même simplement normal.. »
©YOU_COMPLETE_MESS[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Ven 19 Aoû - 20:36

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye »Il avait l’air assez perturbé par les mots que le garçon venait de lui dire. Il fallait dire que ce n’était pas vraiment sa faute. Habituellement, les personnes de dix-sept ans avaient, pour la plupart, déjà fait ce genre de chose. Il croisait ensuite ses bras sur son torse en le regardant dans les yeux, haussant vaguement les épaules. « Jamais de copain ? Je pensais que t’en avais eu pendant les vacances.. Ou quelque chose dans ce genre-là. » Dit-il en plissant les yeux, un air assez suspect sur le visage. Il haussait ensuite un sourcil en le regardant, ses bras croisés sur son torse. « Un blocage ? Comment ça ? » Demandait-il en fronçant les sourcils, se demandant comment ça se faisait qu’il était bloqué. Peut-être qu’il était asexuel ou quelque chose dans ce genre-là et que du coup… Il était pas vraiment à fond dans l’idée de faire quoi que ce soit de ce genre-là. Ça expliquerait pourquoi il avait jamais regardé ce genre de film non plus. Ouais, ça expliquerait pas mal de choses. « Ouais. » Dit-il doucement, passant sa main sur sa nuque. Ouais, il ne savait pas pourquoi mais là de suite, ça lui faisait beaucoup plus bizarre en fait. Il se disait que c’était soudainement étrange de savoir qu’il était tellement tellement innocent alors que lui ne l’était pas du tout. Enfin pas du tout c’était vite dit, il n’avait pas vraiment fait des tas de choses dans ce genre-là. Ouais bon.

Il était donc bien, là contre lui, sur son lit. Ça paraissait même presque naturel de voir quelque chose dans ce genre-là. Son cœur s’emballait au seul contact de la peau du garçon contre la sienne et il remarquait que son cœur à lui battait de la même façon. Leurs deux cœurs battaient la chamade et ça faisait croire à Raphael qu’il avait le même effet sur lui qu’il avait lui-même. Mais bon, si ça se trouvait, son cœur battait peut-être la chamade à cause de l’appréhension ou de la peur, quelque chose dans ce genre-là en tout cas. C’était assez perturbant soit dit en passant de penser à ça mais bon, il n’avait pas l’air de vouloir le repousser. Donc, ça voulait dire qu’il n’avait pas peur ou quoi que ce soit. Il pouvait donc continuer ce qu’il faisait. Le fait de le voir se mordiller la lèvre inférieure lui donnerait presque chaud parce qu’honnêtement, ce garçon était tout bonnement sexy. Finalement, il avait passé sa langue sur son corps, un sourire en coin toujours présent sur les lèvres en le voyant hochant la tête. Il lui avait coupé le souffle ? Sûrement parce qu’il était pas habitué à ce genre d’action. Ouais, il lui avait dit qu’il n’avait jamais rien fait de ce genre et pour lui, ça, ça faisait partie de ce genre. Il suçotait sa peau, au ras de son jeans, mordillant ensuite la peau de cet endroit. Il avait presque envie de passer sa langue sous le haut du jeans de Soan mais bon, il se doutait que ce qu’il toucherait ne serait pas forcément un bout de beau. En le sentant tirer sur sa chevelure, il ne pouvait pas s’empêcher de pousser un faible gémissement qui le fit finalement légèrement rougir.

Finalement, il était torse nu face à lui et ne le quittait pas du regard, un frisson le traversant tandis que son doigt venait en contact avec son torse. « Tu.. ? » Demandait-il, sans jamais le quitter du regard alors qu’un très faible sourire se posait sur son visage. « Je peux te dire que tu es tout aussi magnifique. » Soufflait-il alors qu’il ne s’arrêtait de frissonner à chacun des nouveaux touchers du garçon. Il penchait légèrement la tête sur le côté en sentant ses lèvres sur son cou, voulant lui laisser plus d’espace, soupirant d’aise mais finalement, c’était en vain étant donné que le jeune homme finissait par changer d’emplacement et pendant un instant, il avait vraiment cru qu’il allait l’embrasser, mais non. Pour être honnête, ça ne le choqua pas. Il s’attendait bien à ce qu’il ne le fasse pas. Il finit par être allongé, et surpris, alors qu’il faisait de gros yeux en le regardant. Mais il finissait par mettre ses mains sur le creux des reins de Soan, caressant sa peau. « Faut croire que c’est pas le style de tout le monde. » Il haussait vaguement les épaules avant de caresser tendrement la joue du jeune homme. « Pourquoi ? Je te trouve bien plus beau que moi. »
©YOU_COMPLETE_MESS


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan Northfield
Slytherin's Sociopath

avatar
Messages : 212 Points : 2222 Date d'inscription : 24/07/2016 Localisation : En général dans ma chambre à Poudlard. Emploi/loisirs : Feignasse à temps plein. Navigation :

Bon, ne mentons pas, je suis un garçon plutôt doué pour tout ce qui touche vraiment la magie, genre, les sortilèges, la défense contre les forces du mal, les métamorphoses, mais en plus je suis doué en étude de runes ou encore en arithmomancie. Après, je m’en sors plutôt bien en cours de potion en astronomie et en divination. Mais par contre, pour ce qui est de la botanique, de l’histoire de la magie, de l’étude des moldus ou encore du soin aux créatures magiques. vaut mieux pas me poser de question, j’suis juste pas attentif, alors j’écoute pas et résultats, je comprends pas des masses. Puis sinon, a part ça je suis inscrit dans le club de duel, je maîtrise presque parfaitement l’animagie, contrairement à l’art de voler sur un balai ou de jouer au quiditch, ça, je crois que j’y arriverais juste jamais.



Alors, pour vous dire quelques trucs en plus sur moi, pour commencer, j’ai un chat noir que j’ai appelé Lucifer, d’ailleurs, quand je prends forme animale, je lui ressemble pas mal, c’est plutôt cool je trouve. Mais bref, sinon, j’ai une baguette de 34,6 centimètres, en bois d’orme avec a l’intérieur du ventricule de dragon, c’est plutôt cool comme truc, puis j’aime bien frimer parce qu’elle est quand même bien longue héhé. J’ai un balai aussi, un Nimbus 1000, mais j’m’en sert très rarement, parce que j’arrive pas à m’en servir.. Je pourrais vous dire que mon patronus prends l’apparence d’un basilic bien badass, et que mon epouvantard, c’est juste.. Bah.. Moi, le reflet de ce qui va pas chez moi, du moins. Que dire de plus, j’suis pro-mangemort, juste a cause de mon père qu’est l’un d’eux, puis, j’les trouve plutôt cool, surtout leur marque là, c’est qu’elle est classe celle là.



Alors pour finir sur une note positive.. Enfin.. Pas vraiment mais on s’en fout hein. J’vais juste vous dire comme j’suis, alors déjà, comme tout serpentard qui se respecte, j’ai ses quelques trait qui me caractérise. J’suis quelqu’un de manipulateur, l’instinct de survie et l’instinct de conservation, ça me connait bien.. J’suis du genre colérique, j’pète des câbles pour rien, et quand ça arrive, j’suis vulgaire, et très violent, c’est pas beau a voir ouais. Sinon, je suis quand même un garçon assez fainéant, puis bordélique en plus de ça, puis même dans ma tête, c’est le bordel, lunatique comme pas possible, j’change d’humeur plus vite que mon ombre, mais comme j’suis un mec pudique, tu t’en doutera jamais de ça. J’suis un putain de gagnant, même si je m’en doute pas forcement, mais faut pas essayer de m’en persuader parce que j’y croirais jamais têtucomme je suis. Puis sinon, en amour, j’peux être parfois timide face a lui dans certaine situations.. Mais j’ai quand même plutôt tendance à être jaloux, et surtout, incroyablement maladroit, mais c’est parce que j’y connais rien..


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Ven 19 Aoû - 22:21

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« Jamais de copain ? Je pensais que t’en avais eu pendant les vacances.. Ou quelque chose dans ce genre-là. » Je secoue la tête avant de hausser les épaules de croiser les bras.. C’est si anormal alors.. ? Je sais bien que c’est pas commun un mec de 17 ans qu’à jamais eu de copain, mais je pense pas non plus que je sois le seul alors.. Je comprends pas pourquoi il a l’air surpris.. Il doit me trouver tellement ridicule.. Tellement naze.. Mais bon il a pas tord non plus.. « Un blocage ? Comment ça ? » Ouais bon, je peux bien lui dire, j’ai beau ne pas aimer en parler mais.. A lui je lui dit tout.. Alors je doit lui dire. Ouais. Mais pas directement.. « Eh bien.. En fait.. Un jour.. Un peu avant que j’entre à Poudlard.. Bah.. Euh.. Un mec m’a fait.. Le truc.. Mais.. J’avais pas envie.. » Je passe ma main dans mes cheveux et baisse les yeux, je sens le malaise qui arrive.. « Depuis.. Ca me fait peur, les rapprochement et les choses du genre.. Tu comprends.. ? C’est pour ça que j’aime pas qu’on me touche.. » Peut être bien qu’il va comprendre ce que j’ai voulu dire, j’imagine que oui.. Il est pas totalement con non plus.. « Ouais.  » J’ai pas pu m’empêcher de rougir quand il me disait qu’il était le cas, je veux dire, j’avais beau m’y attendre ouais, mais, le fait d’en être sûr, ça m’a fait bizarre. Mais bon, je peux pas le juger là dessus, il a pas la même vie que moi après tout. « En fait, je dois être le seul qui n’a rien fait..  Enfin.. Techniquement si mais.. Ça compte pas.. Tu vois.. ? » Je ris un peu gêné avant de croiser les bras.

Je me demande comment ça se voit que je me sois pas mis a paniquer quand il a commencer a lécher la peau en bas de mon ventre quand même, j’étais pourtant persuadé que je pourrais jamais supporter un rapprochement du genre, mais c’est pas le cas apparemment.. Peut être que je me sens un minimum a l’aise parce que c’est lui.. Je vois pas d’autre explication. Je ne le quitte pas des yeux, je le trouve tellement magnifique, je veux juste passer mon temps a le regarder.. Enfin, à le bouffer du regard. Quand je l’ai senti qui mordillais ma peau, j’ai pas pu m‘empêcher de rougir, je pensais pas qu’un tel geste pouvait me faire un effet pareil.. Mais, j’avais vraiment trouver ça agréable, comme tout le reste, alors ça me gênerait même pas qu’il recommence je crois.. Sauf que peut être cette fois, je tirerais sue ses cheveux.. J’ai du lui faire mal, enfin, c’est que j’ai cru comprendre quand je l’ai entendu gémir.. Parce que.. Il avait pas pu trouver ça agréable hein ?  Enfin, il avait quand même rougis, et j’avais trouvé ça adorable. Ouais, pas de doute, le rouge lui allait bien au teins.

Je me demande s’il avait été déçu que j’ai bougé,  peut être qu’il avait envie de continuer.. ?  J’en sais trop rien en fait.. J’aurais peut être dû attendre avant de me redresser..  Mais ça avait été plus fort que moi, je l’avais trouvé tellement beau, j’avais voulu le toucher, juste pour pouvoir sentir sa douce peau halée sous mes doigts, et je m’étais pas tromper, c’était le contact le plus doux que j’avais jamais eu..  « Tu.. ? » Je t’aime.. Voilà ce que j’aurais voulu lui dire mais.. Les mots voulais décidément pas sortir de ma bouche. « J’ai jamais vu un homme aussi.. Mh.. Attirant que toi.. » Je rougis un petit peu avant de glisser ma main sur sa joue pour le caresser doucement. « Je peux te dire que tu es tout aussi magnifique. » Je continue de caresser sa peau, juste parce que je suis accro à ce contact, je voulais plus me passer de ce toucher, je voulais rester comme ça contre lui pour toujours. J’ai bien collé mon torse contre le sien une fois que je l’avais allongé et je suis venu déposer un petit baiser sur sa mâchoire, puis un autre.. J’aimerais tellement pouvoir lui laisser une petite marque.. Comme pour montrer aux gens qu’il est a moi et a personne d’autre.. « Faut croire que c’est pas le style de tout le monde. » Les gens son con a ce que j’entends.. Sérieux, quel mec serait assez con pour ne pas vouloir de la perfection.. Je caresse doucement ses joues et frissonne lorsque je sens ses mains sur le bas de mon dos.. Je pourrais presque me dire que j’aimerais qu’il me touche un peu plus bas.. Mais ça serait tellement étrange.. « Pourquoi ? Je te trouve bien plus beau que moi. » Je souri en sentant ses doigts sur ma joue et je rapproche doucement mon visage du siens, mon souffle se mêlant au sien. « Je ne me verrais jamais comme tu me vois.. » C’est vrai non ? Je ne verrais jamais rien de plus qu’un amas d’imperfection. J’ai tellement envie de l’embrasser.. Je m’approche encore un peu, mais je fini quand même par dévier et je niche mon visage au creux de son cou, parce que de toute façon je suis qu’un lache qui n’osera jamais faire le premier pas.
©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Sam 20 Aoû - 17:08

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye »Il le regardait en hochant doucement la tête, quand il secouait la tête. C’était vraiment pas tous les jours qu’il voyait quelqu’un ne jamais avoir été en couple mais pour être honnête, ce n’était pas plus dérangeant que ça. Il trouvait cela presque mignon soit dit en passant. Il finissait ensuite par froncer les sourcils quand le jeune homme lui apprenait pour son passé, Raphael n’appréciait pas du tout d’entendre ça parce que, dìos, personne n’avait le droit de faire ce genre de chose à quelqu’un, c’est juste inhumain. Vraiment, il ne méritait pas ce genre de chose, pas du tout. Il prit la main du jeune homme, fronçant doucement les sourcils en le regardant. « Tu lui as fait regretté j’espère. » Dit-il en caressant doucement la main du jeune homme assez tendrement. « Parce que je pense que même toi en tant qu’enfant, tu ne te laissais pas faire, si ? » Ajoutait-il en plongeant son regard dans celui bleuté de Soan. Il avait vraiment de jolis yeux. Il hochait la tête une nouvel fois, vraiment compréhensif. Il ne pouvait pas comprendre ce qu’il ressentait, mais il pouvait comprendre à peu près le pourquoi du comment. « Je pense que c’est normal que tu ne sois pas vraiment à l’aise face à ce genre de choses. Beaucoup de gens seraient bloqué à ta place. » Dit-il, haussant vaguement les épaules. Il le regardait rougir, un très fin sourire sur les lèvres, cette couleur cramoisie lui allait vraiment bien. « Ça te gêne que je l’ai déjà fait ? » Demandai-il en fronçant légèrement les sourcils, si ça se trouve, ça ne lui plaisait pas du tout. Mais bon, il ne comprenait pas réellement comment ça se pourrait que ça ne lui plaise pas. Mais bon, peut-être qu’il veut quelqu’un qui était vierge comme lui comme ça, ils pourraient l’être jusqu’au mariage ensemble. « Non, tu dois pas être le seul, par exemple, Adolf le troisième année qui mange des saucisses le matin. » Dit-il avec un grand sourire, tentant de le… Rassurer ? Il ne savait même pas s’il en avait besoin où si c’était rassurant. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il faisait de son mieux.

L’histoire de Soan et de l’autre homme en tête, Raphael tentait du mieux qu’il pouvait de faire cela sans jamais le brusquer. C’est pour ça qu’il se limitait à son cou, torse, ventre et bas ventre. Il se doutait bien que la zone en dessous de son bas ventre serait sûrement en trop et lui donnerait envie de s’enfuir en courant, donc il devait se restreindre de faire ce genre de choses. Il relevait légèrement les yeux vers lui, mordillant sa peau une nouvelle fois en voyant que ça avait l’air de lui plaire. Il se demandait d’ailleurs si lui allait à nouveau tirer sur ses cheveux. Il se demandait également si, par exemple, ils venaient à passer aux choses moyennement sérieuses, il lui tirerait aussi sur les cheveux. Ce serait autant plaisant pour l’un que pour l’autre dans ce genre de situations. Mais bon, il se doutait que ça prendrait beaucoup de temps avant que quelque chose de ce genre n’arrive. Pour cause, Soan n’était sûrement pas prêt et en plus de ça, il n’allait jamais lui demander s’il pourrait faire ce genre de chose, ce serait bien trop gênant. Surtout s’il lui disait non.

Il avait tout de même été un peu déçu qu’il bouge mais bon, la suite le rendait beaucoup moins déçu soudainement. Ouais, ça lui plaisait tout de même assez. Il déposait ses mains sur le bas des reins de Soan, descendant très lentement alors qu’il se mordillait doucement la lèvre inférieure. « Je suis sûr que tu en avais déjà vu avant. Des mecs plus attirants. » Dit-il avant de lui tirer doucement la langue. Ouais, il était persuadé que des tas de gens étaient plus attirants que lui aux yeux de Soan. Ou pas, il ne savait pas trop. Il frissonnait doucement en sentant ses baisers sur sa mâchoire, descendant doucement ses mains pour les mettre timidement sur son derrière, mais finissait par les remonter rapidement, pinçant les lèvres. C’était sûrement un peu trop… Il lui esquissait un léger sourire en sentant ses mains sur ses joues, vraiment, c’était agréable comme sensation mais bon, à chaque fois qu’il avait l’impression qu’il allait l’embrasser, il finissait par ne pas le faire, ce qui était tout de même assez frustrant. Non, totalement frustrant en fait. « Tu devrais te voir comme je te vois, tu verrais la réalité. » Dit-il en caressant doucement le dos du garçon. Pendant un moment, il avait pensé que le garçon allait vraiment l’embrasser. Mais non. Il ne le fit pas. Il s’était contenté de dévier pour mettre son visage dans son cou. Apparemment, toutes ses caresses et tout ne le dérangeait pas mais les baisers, c’était une autre histoire. « J’veux dire, toi aussi t’es vachement attirant. »
©YOU_COMPLETE_MESS/creditsycm>


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan Northfield
Slytherin's Sociopath

avatar
Messages : 212 Points : 2222 Date d'inscription : 24/07/2016 Localisation : En général dans ma chambre à Poudlard. Emploi/loisirs : Feignasse à temps plein. Navigation :

Bon, ne mentons pas, je suis un garçon plutôt doué pour tout ce qui touche vraiment la magie, genre, les sortilèges, la défense contre les forces du mal, les métamorphoses, mais en plus je suis doué en étude de runes ou encore en arithmomancie. Après, je m’en sors plutôt bien en cours de potion en astronomie et en divination. Mais par contre, pour ce qui est de la botanique, de l’histoire de la magie, de l’étude des moldus ou encore du soin aux créatures magiques. vaut mieux pas me poser de question, j’suis juste pas attentif, alors j’écoute pas et résultats, je comprends pas des masses. Puis sinon, a part ça je suis inscrit dans le club de duel, je maîtrise presque parfaitement l’animagie, contrairement à l’art de voler sur un balai ou de jouer au quiditch, ça, je crois que j’y arriverais juste jamais.



Alors, pour vous dire quelques trucs en plus sur moi, pour commencer, j’ai un chat noir que j’ai appelé Lucifer, d’ailleurs, quand je prends forme animale, je lui ressemble pas mal, c’est plutôt cool je trouve. Mais bref, sinon, j’ai une baguette de 34,6 centimètres, en bois d’orme avec a l’intérieur du ventricule de dragon, c’est plutôt cool comme truc, puis j’aime bien frimer parce qu’elle est quand même bien longue héhé. J’ai un balai aussi, un Nimbus 1000, mais j’m’en sert très rarement, parce que j’arrive pas à m’en servir.. Je pourrais vous dire que mon patronus prends l’apparence d’un basilic bien badass, et que mon epouvantard, c’est juste.. Bah.. Moi, le reflet de ce qui va pas chez moi, du moins. Que dire de plus, j’suis pro-mangemort, juste a cause de mon père qu’est l’un d’eux, puis, j’les trouve plutôt cool, surtout leur marque là, c’est qu’elle est classe celle là.



Alors pour finir sur une note positive.. Enfin.. Pas vraiment mais on s’en fout hein. J’vais juste vous dire comme j’suis, alors déjà, comme tout serpentard qui se respecte, j’ai ses quelques trait qui me caractérise. J’suis quelqu’un de manipulateur, l’instinct de survie et l’instinct de conservation, ça me connait bien.. J’suis du genre colérique, j’pète des câbles pour rien, et quand ça arrive, j’suis vulgaire, et très violent, c’est pas beau a voir ouais. Sinon, je suis quand même un garçon assez fainéant, puis bordélique en plus de ça, puis même dans ma tête, c’est le bordel, lunatique comme pas possible, j’change d’humeur plus vite que mon ombre, mais comme j’suis un mec pudique, tu t’en doutera jamais de ça. J’suis un putain de gagnant, même si je m’en doute pas forcement, mais faut pas essayer de m’en persuader parce que j’y croirais jamais têtucomme je suis. Puis sinon, en amour, j’peux être parfois timide face a lui dans certaine situations.. Mais j’ai quand même plutôt tendance à être jaloux, et surtout, incroyablement maladroit, mais c’est parce que j’y connais rien..


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Sam 20 Aoû - 19:15

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« Tu lui as fait regretté j’espère. » On peut dire que ouais, il l’a regrette, mais pas a cause de moi.. « Parce que je pense que même toi en tant qu’enfant, tu ne te laissais pas faire, si ? » Je croise les bras avant de hausser les épaules, je sais pas trop quoi lui dire pour le coup.. « Bien.. Quand j’étais petit, j’étais faible.. Et triste a cause de la mort de ma mère, puis.. Triste parce que mon père ne me voyait pas.. Et.. J’ai rien fait sauf me débattre et chialer.. Puis mon père est arrivé et il l’a tué avec un sort.. Alors.. Je pense qu’il l’a regretté.. Mais pas a cause de moi.. » Je me tourne vers lui et l’observe, ça me fait bizarre de parler de ça avec quelqu’un, pour moi ça avait toujours été un secret dont je ne voulais parler a personne.. Parce que ça a tendance a me mettre mal a l’aise, voir a me faire paniquer quand je me remémore ça.. « Je pense que c’est normal que tu ne sois pas vraiment à l’aise face à ce genre de choses. Beaucoup de gens seraient bloqué à ta place. » Je hoche la tête, j’imagine bien que ça serait le cas d’un peu tout le monde dans ma situation, mais je sais qu’en général, les gens ne comprennent pas.. A croire qu’il est différent lui, et c’est certainement ça que j’aime chez lui. Il n’est simplement un pauvre crétin comme tout les autres, non, lui il est Raphael.. Et il a tout ce que je recherche chez un garçon.. Je pense pas que je pourrais avoir cette confiance que j’ai en lui pour un autre.. « Ça te gêne que je l’ai déjà fait ? » Je secoue la tête, non, ça me gêne pas vraiment. « Pas du tout, c’est ta vie, j’ai rien a dire, puis, t’es normal toi alors.. Ouais.. C’est logique que tu ai déjà fait ce genre de choses non.. ? » Je me dis que c’ »est pratique.. Au moins comme ça, si par le plus grand de miracles, finalement un jour, on se mettrait ensemble et que par une autre miracle, j’ai envie de faire ce genre de truc, au moins il saurait comme ça marche.. C’est bien non.. ? « Non, tu dois pas être le seul, par exemple, Adolf le troisième année qui mange des saucisses le matin. » Je plisse le nez et le regarde avec dégoût. Non mais pourquoi ? « Je le prends vraiment mal là, tu viens de dire que j’avais un point commun avec lui quand même, je sais pas comment je dois réagir » Je me doute bien qu’il a pas dit ça pour me vexer ou quoi, qu’il voulait être gentil, ou bien me rassurer, mais c’était pas génial.

J’aimais bien la façon qu’il avait de faire ça, il était doux, je pouvais sentir qu’il faisait attention par rapport à ce que j’avais bien pu lui dire avant. Je le sens qui me mordille encore, étrangement, toujours pas mal, c’est même assez plaisant, mais je crois bien que c’est pas normal que je sois sensible a ce point.. Je sais pas, ça me parait un peu bizarre.. J’veux dire, il fait que mordiller la peau de mon ventre et j’suis sûr que j’réagis comme un mec a qui il pourrait faire une gâterie, ou un truc dans le genre.. Bordel.. J’espère qu’il fait ça a personne.. Je veux pas.. « Dis.. Pourquoi je suis si.. Mh.. Réceptif à tes.. Euh.. Tes attentions.. ? » Peut être bien qu’il aurait une petit idée, si au moins il arrive a me comprendre.. J’suis pas forcement très clair dans ce que je dis. Il avait quand même au l’air très déçu que je bouge.. Ça m’avait gêné un peu.. Je voulais qu’il soit a l’aise. « Tu me le dis si tu veux que je me recouche.. Je sais pas.. Peut être que tu voulais continuer.. » Je rougis un peu et pousse un petit rire nerveux avant de le regarder. « Je suis sûr que tu en avais déjà vu avant. Des mecs plus attirants. » Je secoue la tête, alors là non, certainement pas, j’avais jamais vu de mec qui m’attirait de cette façon avant lui.. J’avais toujours été totalement fermé aux moindre sentiment, alors les sentiments amoureux, j’en parle même pas.  « Non. Tu es le seul homme que je trouve attirant et que j’aime regarder.. Les autres ne m’intéressent pas du tout. » J’ai dit ça de façon tellement naturelle, comme si n’importe qui pouvait dire ça a un ami. J’ai continué d’embrasser ma peau et j’ai pas pu m’empêcher de rougir quand j’ai senti ses mains, mais encore une fois, juste parce que ça venait de lui, ça me dérangeait pas vraiment. « Tu.. Euh.. Tu peux les laisser.. Tant que tu glisse pas tes mains dans mes habits ou que tu fais pas de truc bizarre avec tes mains.. Euh.. Je pense que je pourrais le supporter.. Puis si ça me gêne je te dirais au pire.. ? » Je lui adresse un petit sourire timide avant de caresser ses bras quand même assez large sérieux.. Comment il fait ? « Tu devrais te voir comme je te vois, tu verrais la réalité.  » Je secoue la tête, je peux juste pas le croire en fait, c’est plus fort que moi.. Mais je pense que si je lui parle pas de ma maladie, il le comprendra pas.. « J’veux dire, toi aussi t’es vachement attirant. » Je lui adresse un petit sourire, ça veut quand même dire que je lui plaît non.. ? « Raphael.. Cette vision que tu as de moi.. Ça me touche vraiment mais.. Je pourrais jamais y croire.. » Je lui adresse un sourire désolé avant de caresser ses joues. « Je suis ce qu’on appelle.. Mh.. Dysmorphophobique.. En gros.. Là ou tu verra un truc que tu aime bien, j’y verrais forcement un défaut, parce que je vois que ça, c’est ça ma maladie..  » Je me redresse légèrement avant de passer ma main dans mes cheveux, et comme soudainement, je me sens mal a l’aise, je me cache derrière mes bras et me ronge les ongles. J’aurais pas du lui dire, il va me prendre pour un dingue..
©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Sam 20 Aoû - 22:40

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye »Il hochait doucement la tête, caressant les cheveux du garçon pendant quelques secondes. Il aimait bien la texture de ses cheveux, c’est fou. Il le regardait avant de finir par arrêter de caresser ses cheveux après quelques temps. « T’as pas eu une enfance vraiment facile toi... » Dit-il doucement, poussant un très léger soupir. Il le plaignait tout de même. Il n’avait pas de chance ce garçon. Il poussait finalement un soupir, il trouvait qu’il avait mérité son sort. Il l’avait vraiment mérité. Enfin, d’après lui en tout cas. Il y avait le blablabla, personne ne mérite la mort mais bon, bien sûr que si. Quand on viole un enfant, on mérite de mourir, point barre. Il croisait donc ses bras sur son torse et finit par parler de façon totalement normale. « Il méritait de mourir. A la place de ton père, j’aurais utiliser le Doloris. » Il haussait vaguement les épaules une nouvelle fois. Et finalement, il finissait par légèrement rire en l’écoutant parler. Il lui donnait une petite pichenette sur le bras, se retournant vers lui. « Le prends pas mal.. Il est pas dégueulasse, il est mignon et puis, il mange des Montbéliard. C’est bon les Montbéliard. Je pourrais en manger jusqu’à exploser. » Dit-il avec un grand-chose.

Il ne voulait pas s’arrêter d’être doux avec lui, c’était bien trop bon. Il appréciait le fait d’être tendre avec lui. Et puis, de toute façon, il avait de la tendresse à revendre. Plein. Il repassait sa langue contre sa peau, les yeux légèrement fermés puis haussait vaguement les épaules lorsque le garçon l’écoutait parler. « T’es très réceptif parce que c’est la première fois qu’on te fait ça. Ou bien parce que je fais ça très bien. » Dit-il avant de hausser les sourcils de manière suggestive. Même s’il n’avait pas vraiment été très clairs dans ce qu’il disait, Raphael l’avait bien compris et ça l’avait fait sourire en coin. Il aimait l’idée qu’il soit très réceptif à ce que faisait Raphael. « Toutes les positions me vont, corazón. » Finissait-il par dire, haussant vaguement les épaules. Il haussait tout de même les sourcils, ne s’attendant pas vraiment à ce que le jeune homme ne soit qu’attiré à lui. Il se demandait d’ailleurs s’il était Raphaelsexuel ou non. Peut-être bien, on ne sait jamais. Un truc dans ce genre-là ? Ouais. Peut-être. Il ne savait pas vraiment si ça existait ou pas. Peut-être bien qu’oui. Peut-être bien que non. Il verra bien. « Étrangement, je trouve ça tout bonnement adorable. » Dit-il avant d’esquisser un grand sourire. Il trouvait réellement ça adorable et vraiment flatteur. C’était rare qu’on soit aussi attiré par lui que ça. En fait, c’était bien la première fois que quelque chose du genre arrivait mais ce n’était pas forcément dérangeant. Au contraire même. Ça lui plaisait réellement. Il redescendait finalement ses mains, caressant doucement son derrière. « Rien de rien ? » Demandait-il en le regardant dans les yeux, se redressant légèrement, se reculant bien pour être adossé contre le mur. Il avait gardé Soan sur lui, ce qui faisait qu’il avait le torse collé contre le sien et qu’il avait le visage réellement proche de celui de Soan. Il allait doucement embrasser son cou, caressant doucement son derrière. « Je veux réussir à te le faire croire... » Soufflait-il contre sa peau avant de finir par attraper les mains de Soan pour qu’il arrête de se cacher. « N’ai pas honte, tu n’y peux rien. D’accord ? » Dit-il avant de le regarder dans les yeux, lâchant une de ses mains pour caresser sa joue.
©YOU_COMPLETE_MESS


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan Northfield
Slytherin's Sociopath

avatar
Messages : 212 Points : 2222 Date d'inscription : 24/07/2016 Localisation : En général dans ma chambre à Poudlard. Emploi/loisirs : Feignasse à temps plein. Navigation :

Bon, ne mentons pas, je suis un garçon plutôt doué pour tout ce qui touche vraiment la magie, genre, les sortilèges, la défense contre les forces du mal, les métamorphoses, mais en plus je suis doué en étude de runes ou encore en arithmomancie. Après, je m’en sors plutôt bien en cours de potion en astronomie et en divination. Mais par contre, pour ce qui est de la botanique, de l’histoire de la magie, de l’étude des moldus ou encore du soin aux créatures magiques. vaut mieux pas me poser de question, j’suis juste pas attentif, alors j’écoute pas et résultats, je comprends pas des masses. Puis sinon, a part ça je suis inscrit dans le club de duel, je maîtrise presque parfaitement l’animagie, contrairement à l’art de voler sur un balai ou de jouer au quiditch, ça, je crois que j’y arriverais juste jamais.



Alors, pour vous dire quelques trucs en plus sur moi, pour commencer, j’ai un chat noir que j’ai appelé Lucifer, d’ailleurs, quand je prends forme animale, je lui ressemble pas mal, c’est plutôt cool je trouve. Mais bref, sinon, j’ai une baguette de 34,6 centimètres, en bois d’orme avec a l’intérieur du ventricule de dragon, c’est plutôt cool comme truc, puis j’aime bien frimer parce qu’elle est quand même bien longue héhé. J’ai un balai aussi, un Nimbus 1000, mais j’m’en sert très rarement, parce que j’arrive pas à m’en servir.. Je pourrais vous dire que mon patronus prends l’apparence d’un basilic bien badass, et que mon epouvantard, c’est juste.. Bah.. Moi, le reflet de ce qui va pas chez moi, du moins. Que dire de plus, j’suis pro-mangemort, juste a cause de mon père qu’est l’un d’eux, puis, j’les trouve plutôt cool, surtout leur marque là, c’est qu’elle est classe celle là.



Alors pour finir sur une note positive.. Enfin.. Pas vraiment mais on s’en fout hein. J’vais juste vous dire comme j’suis, alors déjà, comme tout serpentard qui se respecte, j’ai ses quelques trait qui me caractérise. J’suis quelqu’un de manipulateur, l’instinct de survie et l’instinct de conservation, ça me connait bien.. J’suis du genre colérique, j’pète des câbles pour rien, et quand ça arrive, j’suis vulgaire, et très violent, c’est pas beau a voir ouais. Sinon, je suis quand même un garçon assez fainéant, puis bordélique en plus de ça, puis même dans ma tête, c’est le bordel, lunatique comme pas possible, j’change d’humeur plus vite que mon ombre, mais comme j’suis un mec pudique, tu t’en doutera jamais de ça. J’suis un putain de gagnant, même si je m’en doute pas forcement, mais faut pas essayer de m’en persuader parce que j’y croirais jamais têtucomme je suis. Puis sinon, en amour, j’peux être parfois timide face a lui dans certaine situations.. Mais j’ai quand même plutôt tendance à être jaloux, et surtout, incroyablement maladroit, mais c’est parce que j’y connais rien..


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Dim 21 Aoû - 18:44

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« T’as pas eu une enfance vraiment facile toi.. » Je hausse simplement les épaules, je le sais parfaitement, je pousse simplement un soupir avant de croiser les bras. J’avais pas envie qu’il ai pitié de moi, u qu’il me voit comme un faible. « Pas grave, c’est de l’histoire ancienne. » C’est vrai non ? C’est plus d’actualité maintenant. Au contraire, maintenant, mon père ne me voit plus comme une vermine mais comme son héritier, il veut que je suive ses traces, et j’en ai vraiment envie. Parce qu’il est fort, puis il a la classe aussi. « Il méritait de mourir. A la place de ton père, j’aurais utiliser le Doloris. » Je hoche la tête avant de le regarder, il dit ça ? Vraiment ? Je pensais pas qu’il était du genre a pouvoir dire ça, ou même a envisager que quelqu’un puisse lancer ce genre de sors, il est différents de moi, il est gentil, je pense pas qu’il pourrait faire de mal a qui que ce soit.. « Ouais, je le pense aussi, j’aurais pu, je lui aurais lancer moi même, mais bon, dans la précipitation, il l’a tué et puis voilà. » J’imagine que c’est ça, ou bien, comme l’homme était son meilleur ami, il n’a pas voulu le voir souffrir.. Je sais pas ce qui lui ai passé par la tête. « Le prends pas mal.. Il est pas dégueulasse, il est mignon et puis, il mange des Montbéliard. C’est bon les Montbéliard. Je pourrais en manger jusqu’à exploser. » Je plisse le nez avant de secouer la tête. « J’aime pas sa face, ni les saucisses, jamais j’aurais un truc comme ça dans le bouche. » Non, vraiment pas, c’est le genre de truc bien trop gras, puis je suis sûr que c’est pas bon. Alors j’en voudrais probablement jamais.. Comme a peu près tout ce qui est comestible.. Ça me fait grimacer parce que je réalise que j’ai un peu faim et que je vais devoir manger ce soir. Pas grand-chose, mais un petit quelque chose quand même. De la salade sûrement.. Ou bien j’attendrais demain. Ouais.. Je vais sûrement faire ça.

Je le sens qui recommence, c’est tellement bon, je frémis encore, je crois qu’il veut me rendre dingue.. Je sais qu’il va y arriver. « T’es très réceptif parce que c’est la première fois qu’on te fait ça. Ou bien parce que je fais ça très bien. » Je pense que c’est pour ses deux raisons, puis aussi simplement parce que c’est lui. Je le regarde, un fin sourire sur les lèvres et je joue doucement avec ses cheveux. « Oui, je pense que les deux doivent jouer.. Ou bien.. C’est parce que c’est toi.. » Autant que je lui dise, même si je trouve ça un peu bizarre et malaisant pour moi, de lui avouer ainsi que c’est simplement sa personne qui me fait un effet monstre.  « Toutes les positions me vont, corazón. » Je lui adresse un petit sourire avant de caresser ses joues et je lui adresse un petit sourire. Je vais pas chercher a en parler plus longtemps, de toute façon je pense que s’il veux que je soit allongé, il hésitera pas a me pousser pour se mettre sur moi. « Corazón.. ? Ça veut dire quoi ça.. ? » Ila  eu l’air assez surpris de ce que je lui disait ensuite, il faut dire, que ouais, ça doit être étonnant, en général les gens n’ont pas juste une personne qui les intéresse. Mais moi si, juste parce que les autres, j’en ai rien à faire, c’est limite si je ne les regarde même pas, juste parce que de toute façon, je ne fais que le regarder lui, et quand c’est pas le cas, il est coincé dans ma tête et n’en bouge simplement jamais. « Étrangement, je trouve ça tout bonnement adorable » Ah bon ? Je vois pas ce que ça a de mignon, je trouve juste ça étrange en fait.. J’ai souri doucement avant de rougir quand je sentais ses mains sur mon derrière, c’était la première fois qu’on me touchais ici, mais je trouvais ça trop perturbant.. Au contraire, je crois que ça me déplaisait pas… Pas trop en tout cas. « Rien de rien ? » Je hausse les épaules avant de le regarder qui se redressait, il était tellement proche, je pouvais même sentir la chaleur de son corps contre le mien, même son souffle se mêler au mien. J’avais tellement envie de m’avancer de quelques millimètres pour pouvoir goûter ses lèvres, elle me font tellement envie.. Mais comme j’ai jamais embrassé personne, j’ai peur qu’il me trouve nul, qu’il n’aime pas du tout.. Ou pire, qu’il me rejette.. « Je veux réussir à te le faire croire.. » Je lui adresse un sourire avant de secouer la tête. Il est tellement déterminé, je me demande s’il pouvait y arriver.. Non.. Je sais pas, j’y crois pas vraiment.. Ça fait quand même déjà quoi.. Trois ans que je suis coincé là dedans et.. Rien n’y fait, je me vois comme a chaque fois, affreux, pas désirable du tout et totalement inutile.. Je suis probablement rien pour lui.. Si. Un ami.. Rien de plus. Ça me rends tellement triste.. Mais bon, c’est comme ça. Je l’ai senti qui attrapait mes mains pour que je ne me cache plus, alors j’ai relevé les yeux vers lui et l’ai regarder quelques secondes. « N’ai pas honte, tu n’y peux rien. D’accord ? » Je ne comprends pas sa réaction, en général, personne ne le prends comme ça, j’aurais pensé qu’il me jugerait.. Mais non. « Je.. Euh.. Tu le pense vraiment.. ? » Je souri quand je sens l’une de ses mains sur ma joue et je me penche un peu pour passer mes bras autour de son cou et le regarde, les joues rougies avant de passer mon index sur sa lèvre inférieure. « Raphael.. » Murmurais je tout bas avant de me rapprocher légèrement plus. « S.. S’il te plaît.. Est ce que.. Mh.. Est ce que tu pourrais m’embrasser.. ? » Je rougis considérablement avant de baisser les yeux, il va sûrement me repousser. « Non.. Oublie.. Tu veux sûrement pas.. Alors.. J’ai rien dit.. » Je relève les yeux quelques secondes avant de me reculer, je suis même allé me mettre a l’autre bout du lit, j’ai pris mon haut que j’ai tortillé entre mes mains..
©YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Lun 22 Aoû - 5:58

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye »Il le regardait en hochant la tête. Oui, ça avait beau être de l’histoire ancienne, il pensait tout de même que ça avait dû être quelque chose de dur à traverser. Lui, par exemple, ne saurait pas ce qu’il aurait fait à ça place mais en tout cas, ça n’aurait sûrement pas été du joli joli. Pas du tout même mais bon, là on ne parlait pas de lui mais de Soan et pour être honnête, c’était bien plus intéressant de parler de lui. Parce qu’il intéressait réellement Raphael alors qu’il ne s’intéressait pas lui-même. Chose plutôt normale, non ? Il ne sait pas trop. Tant pis. « Mh.. Oh-kay. » Dit-il, allongeant donc le oh. Comme s’il n’était pas tout à fait convaincu de ce que le jeune homme lui disait et en fait, c’était vrai, il n’était pas tout à fait convaincu de tout cela. Il poussait finalement un soupir en le regardant. Il ne savait pas vraiment quoi dire face à l’histoire que lui avait raconté Soan parce que ce n’est pas tout les jours que l’on entend quelque chose du genre. Ouais, c’est même vraiment rare que l’on nous raconte quelque chose du genre mais, malheureusement, ce n’était pas rare que ça arrive. Et ça, ça craint tout de même. Étrangement, Soan avait eu l’air assez étonné à l’idée que Raphael puisse lancer ce genre de sort mais ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il serait capable de tout si quelqu’un s’en prenait à quelqu’un qu’il appréciait. Et par tout, il voulait vraiment dire tout. Il pourrait tuer ou torturer. Dìos, s’il était obligé pour sauver la vie de quelqu’un, il serait capable de devenir un mangemort. « Encore heureux. » Finissait-il par dire avant de plisser le nez, lui, il trouvait qu’Adolf avait un certain charme. Certes, il n’était pas aussi beau que Soan, mais il avait tout de même un truc. Et puis il mangeait des Montbéliard. « Je sais pas comment tu fais, moi j’aime trop les saucisse, je pourrais vivre en me nourrissant essentiellement de saucisse. » Dit-il avant de laisser échapper un très léger rire, haussant les sourcils de manière suggestive quand il lui dit qu’il aura jamais un truc comme ça dans la bouche. « Ça c’est ce que tu dis. »

Il haussait doucement les sourcils en l’écoutant parler. « T’aurais dû me le dire plus tôt. » Finissait-il par dire avec un sourire, ça lui faisait ressentir quelque chose de vraiment bon. Ça le rendait heureux que ce soit lui qui lui fasse ce genre d’effets et qui, en plus de cela, est le seul qui plaise à Soan. Dìos, il était presque sûr que cela lui avait amené pleins de petits papillons dans le ventre, comme dans les films. Si ça, ça lui faisait ce genre d’effet, il se demandait ce qu’un réel baiser pourrait faire. Sûrement quelque chose de beaucoup mieux. Il haussait les épaules à son tour, décemment pas décidé à lui dire que corazón signifiait mon cœur. C’était sûrement pas quelque chose qui lui plaisait beaucoup le fait d’avoir des petits surnoms du genre. Mais bon, il peut toujours les dire dans une autre langue. « Je sais pas, tu auras qu’à aller voir sur Google Traduction. » Dit-il avant de lui tirer la langue. Ouais, parce que c’est un un petit con le Raphy. Et en plus de ça, il veut pas du tout coopérer, mais pas du tout. Il caressait par la suite son derrière, un sourire amusé sur les lèvres en le voyant hausser les épaules. Mais bon, il finissait rapidement par se coller encore plus à lui une fois redressé et leur souffle se mêlait, ce qui fit comme effet à Raphael de se mordiller la lèvre inférieure. Il avait l’habitude de la faire par stress mais là, ce n’était pas du tout le cas. Non, c’était juste qu’il trouvait le garçon face à lui irrésistible. Vraiment. Mais bon, il finissait rapidement par froncer les sourcils en le voyant secouer la tête. Il avait beau avoir l’air persuadé que Raphael n’y arriverait pas, lui, il savait qu’il y arriverait et que Soan pourra s’aimer à nouveau. Il pourra s’aimer autant que Raphael ne l’aime. Quoique.. Il était pas sûr que ce soit possible mais bon, là n’était pas la question. Une fois qu’il avait attrapé ses mains, il y posait un doux baiser, même plusieurs baisers en fait. Il hochait par la suite la tête. « Bien sûr, sinon, pourquoi est-ce-que je le dirais ? » Demandait-il en caressant doucement sa joue d’une main. « Mh ? » Demandait-il quand il murmurait son nom avant de le regarder, un air surpris sur le visage. Il ne s’était pas attendu à cela. Il était sur le point de lui dire bien sûr quand il entendait sa phrase suivante et qu’il le voyait s’éloigner mais Raphael n’était pas d’accord. Il se décidait donc à s’approcher de lui, attrapant le garçon, lui levant le visage pour le mettre à sa hauteur afin de poser ses lèvres contre celles de Soan.
©YOU_COMPLETE_MESS


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soan Northfield
Slytherin's Sociopath

avatar
Messages : 212 Points : 2222 Date d'inscription : 24/07/2016 Localisation : En général dans ma chambre à Poudlard. Emploi/loisirs : Feignasse à temps plein. Navigation :

Bon, ne mentons pas, je suis un garçon plutôt doué pour tout ce qui touche vraiment la magie, genre, les sortilèges, la défense contre les forces du mal, les métamorphoses, mais en plus je suis doué en étude de runes ou encore en arithmomancie. Après, je m’en sors plutôt bien en cours de potion en astronomie et en divination. Mais par contre, pour ce qui est de la botanique, de l’histoire de la magie, de l’étude des moldus ou encore du soin aux créatures magiques. vaut mieux pas me poser de question, j’suis juste pas attentif, alors j’écoute pas et résultats, je comprends pas des masses. Puis sinon, a part ça je suis inscrit dans le club de duel, je maîtrise presque parfaitement l’animagie, contrairement à l’art de voler sur un balai ou de jouer au quiditch, ça, je crois que j’y arriverais juste jamais.



Alors, pour vous dire quelques trucs en plus sur moi, pour commencer, j’ai un chat noir que j’ai appelé Lucifer, d’ailleurs, quand je prends forme animale, je lui ressemble pas mal, c’est plutôt cool je trouve. Mais bref, sinon, j’ai une baguette de 34,6 centimètres, en bois d’orme avec a l’intérieur du ventricule de dragon, c’est plutôt cool comme truc, puis j’aime bien frimer parce qu’elle est quand même bien longue héhé. J’ai un balai aussi, un Nimbus 1000, mais j’m’en sert très rarement, parce que j’arrive pas à m’en servir.. Je pourrais vous dire que mon patronus prends l’apparence d’un basilic bien badass, et que mon epouvantard, c’est juste.. Bah.. Moi, le reflet de ce qui va pas chez moi, du moins. Que dire de plus, j’suis pro-mangemort, juste a cause de mon père qu’est l’un d’eux, puis, j’les trouve plutôt cool, surtout leur marque là, c’est qu’elle est classe celle là.



Alors pour finir sur une note positive.. Enfin.. Pas vraiment mais on s’en fout hein. J’vais juste vous dire comme j’suis, alors déjà, comme tout serpentard qui se respecte, j’ai ses quelques trait qui me caractérise. J’suis quelqu’un de manipulateur, l’instinct de survie et l’instinct de conservation, ça me connait bien.. J’suis du genre colérique, j’pète des câbles pour rien, et quand ça arrive, j’suis vulgaire, et très violent, c’est pas beau a voir ouais. Sinon, je suis quand même un garçon assez fainéant, puis bordélique en plus de ça, puis même dans ma tête, c’est le bordel, lunatique comme pas possible, j’change d’humeur plus vite que mon ombre, mais comme j’suis un mec pudique, tu t’en doutera jamais de ça. J’suis un putain de gagnant, même si je m’en doute pas forcement, mais faut pas essayer de m’en persuader parce que j’y croirais jamais têtucomme je suis. Puis sinon, en amour, j’peux être parfois timide face a lui dans certaine situations.. Mais j’ai quand même plutôt tendance à être jaloux, et surtout, incroyablement maladroit, mais c’est parce que j’y connais rien..


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Lun 22 Aoû - 5:59

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & SoanEn fait quand j’y pense, ça m’a pas réussi, quand je vois ce que je suis devenu, je me dit que tout aurait été mieux si ma mère ne serait pas décédée, je me demande comment j’aurais été. Je serais resté un gentil garçon, j’serais pas totalement taré, je serais certainement pas un mangemort..  Je me demande comment Raphael réagirais s’il apprenait ça.. Je suis sûr qu’il me rejetterais.. Alors c’est sûrement un truc que je lui dirais jamais.. Il risquerait d’avoir peur de moi. « Mh.. Oh-kay. » Il a pas l’air bien convaincu, faut dire que même pas je suis pas convaincu par ce que je dis, ça a beau être derrière moi, ça m’affecte certainement toujours, sinon je serais pas coincé, je voudrais pas que mon père soit fier de moi. Non, je vivrais ma vie comme un ado normal. Bref je le regarde et souri doucement, je pense vraiment. « Tu penses que tu serais capable de lancer l’un des sors impardonnable ? » C’est quand même un truc que je me demande, je veux dire, tout le gens ne pourraient pas.. « Encore heureux » Je le regarde ensuite, je sais pas vraiment comment il a pris ma remarque sur Adolf, est ce qu’il lui plairait ? « Je sais pas comment tu fais, moi j’aime trop les saucisse, je pourrais vivre en me nourrissant essentiellement de saucisse » Je ris doucement ça qu’il me dit avant de le regarder, puis je pose ma tête sur son épaule. « Là prochaine fois qu’il y en a au repas, je te les donnerais.. » Je lui adresse un sourire amusé avant de m’approcher, laissant mes lèvres a côté de son oreille. « Je te donnerais même la mienne. » Je ris, je suis pas bien sérieux, jamais je lui infligerais ça, puis, c’est pas comme s’il le voulait. Puis je le regarde qui hausse les sourcils. Attends.. « Ça c’est ce que tu dis » Non mais non.. Je rougis avant de me cacher derrière mes mains. Mon dieu.. Comment j’ai pu comprendre ce sous entendu..

« T’aurais dû me le dire plus tôt » Je baisse les yeux avant de secouer la tête avant de me racler la gorge. « Ça me fait peur de dire ce genre de choses.. J’ai toujours peur du rejet.. » Je lui adresse un sourire désolé,  j’avais toujours imaginé que le fait que je lui dise ça le dégoutterais, mais en fait non, il a l’air plutôt heureux.Peut être simplement que ça le touche, c’est vrai, c’est pas tout les jours qu’on apprends qu’on est le seul a plaire a un mec bizarre. Mais bon, peut être bien que je me le laisse pas indifférent.. C’est ce que j’ai cru comprendre.. Ca me touche vraiment, rien que de me dire que je peux lui plaire, je me sentirais presque beau.. Bordel.. Il me trouve beau lui, il est le seul que je veux, et peut être bien que je pourrais lui dire que je l’aime.. Non.. Je lui dirais pas.. Parce que j’aurais trop peur qu’il me dise que ça ira plus entre nous deux, qu’on pourrait plus être ami à cause de ça.. « Je sais pas, tu auras qu’à aller voir sur Google Traduction » Je fais la moue quand il ne veux pas me dire et je m’approche de lui et je mordille sont nez. Je veux qu’il me le dise. « S’il te plaît Raphy.. Dis le moi, promis je dirais rien.. » Je m’approche de lui avant de coller mon front contre le sien, j’ai envie qu’il me le dise, j’en ai marre de ne pas savoir ce qu’il me dit.. Je le laisse caresser mes fesses et je remue même doucement, je le regarde quand il se mord la lèvre et je me lèche la mienne. Il est tellement sexy quand il fait ça. J’ai souri quand il embrassais mes mains, c’était mignon. « Bien sûr, sinon, pourquoi est-ce-que je le dirais ? » Je mince légèrement ma lèvre avant de jouer doucement avec doigts avant de hausser les épaules. « Je sais pas pour être gentil.. » Je lui adresse un sourire et pose ma main sur la sienne, puis après, j’ai parlé. « Mh ? » Puis j’ai flippé comme pas possible, alors j’ai choisis le repli stratégique, je me suis mis a l’autre bout du lit et quand j’allais remettre mon haut quand je l’ai senti qui m’attrapait et qui me relevais le visage, et j’avais même pas le temps de réagir que je sentais ses lèvres sur les miennes. J’avais presque instinctivement fermé les yeux et j’avais posé mes deux mains près de son genoux alors que je faisais de mon mieux pour répondre a l’échange, mais j’avais vraiment pas l’impression de faire ça bien.. Je sais pas si c’était normal, mais j’avais une drôle de sensation dans le ventre, c’était vraiment très agréable, mais quand même assez perturbant.. Je sais pas combien de temps on est resté comme ça, mais j’ai finalement mis fin et je me suis reculé un peu et j’ai lentement ouvert les yeux et l’ai regardé timidement avant de me reculer de nouveau. « Je.. » Je baisse les yeux avant de passer ma main dans mes cheveux. « Je vais y aller.. » Je remets mon haut avant de me lever et je regarde un peu partout sauf faire Raphael. « Il.. Il es tard.. » Ouais.. Dire que je me sens mal a l’aise, ça serait un euphémisme.. Alors il faut que je m’en aille, sinon je le sens que je vais faire une crise. Alors, je me recule encore avant de lui tourner le dos pour m’en aller sans vraiment lui laisser le temps de réagir. Je sais que c’est pas sympa, il va sûrement mal le prendre, ça risque de blesser mon égo, je m’en veux un peu, mais je crois que je me sens trop bizarre pour pour pouvoir rester.. Alors je suis parti et je suis allé m’enfermer dans ma chambre.
©YOU_COMPLETE_MESS/creditsycm>
Revenir en haut Aller en bas
http://youcompletemess-justayne.tumblr.com/
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   Lun 22 Aoû - 18:39

Low on self esteem, so you run on gasolineRaphaël & Soan« I don't like them innocent, I don't want no face fresh, want them wearing leather. Begging, let me be your taste test. I like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. Kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye »Vraiment, pour lui, tout était entrain de bien se passer, leur conversation se dérouillait plutôt bien, même si le sujet n’était pas vraiment gay. « Je pense. » Avait-il simplement dit en le regardant, croisant ses bras sur son torse. Il ne lui demandait d’ailleurs pas si lui en était capable étant donné qu’il savait que la réponse était oui. Il en était tout à fait capable. Raphael n’en doutait même pas une seconde parce qu’il savait que dans le fond, Soan était dangereux. Et puis, une fois il avait cru discerner la marque des mangemorts sur son bras mais il n’en était persuadé. Et il n’en avait jamais parlé donc bon. Ce n’est pas bien grave de toute façon. Raphael s’en fiche de cela. « Parfait. » Finissait-il par dire quand il lui disait qu’il lui donnerait ses saucisses pendant les repas avant de rire, il ne s’attendait pas vraiment à ça mais si Soan voulait lui donner, ce n’est pas lui qui refuserait. « Même pas cap. » Finissait-il par dire, simplement.

Puis plus tard, la conversation avait largement dévié et leur taux de vêtements aussi. Il caressait les cheveux du garçon lorsqu’il lui disait qu’il avait peur du rejet. Dans un sens, il le comprenait. Lui aussi avait tout de même peur du rejet. Mais un peu moins que Soan, parce qu’il pourrait dire quelque chose dans ce genre-là. Une fois ivre mais bon, là n’est pas la question. Mais bon, il n’avait pas besoin d’en avoir peur avec Raphael parce que jamais, au grand jamais, il ne serait capable de le repousser. Il ne lui plaisait que trop pour qu’il fasse cela. Il serait donc dans l’incapacité à faire ce genre de chose. « Il faut pas. » Finissait-il par dire mais il trouvait ça tout de même vachement bizarre.. C’est vrai quoi… Il était entrain de lui dire, en gros, de ne pas avoir peur de quelque chose, ce qui est tout de même ridicule. Mais bon, il finissait par tout de même hausser les épaules quand il lui demandait de lui dire, il n’allait pas le faire, juste par pur esprit de contradiction. Et ensuite, il le regardait en se mordillant doucement la lèvre, il était vraiment canon ce garçon. Et finalement, ne répondait pas au fait qu’il aurait fait ça par gentillesse parce que, sérieusement, il n’était pas capable de faire ça. Il n’allait sûrement pas faire grand-chose par pure gentillesse, il n’était pas ce genre de type.

Mais bon, finalement, lorsque Soan lui avait demandé, il s’était décidé à poser ses lèvres sur celles de Soan. Mais apparemment, quelque chose avait cloché. Lui, le baiser lui avait plu mais ce n’était pas le cas de tout le monde puisqu’il rompait le baiser avant de dire qu’il devait y aller parce qu’il était soit-disant tard. Mais Raphael était presque sûr que c’était une raison bidon, que la seule raison pour laquelle il s’en allait, c’était parce qu’il venait de réaliser que Raphael ne lui plaisait pas du tout. Il se levait quand il commençait à partir et claquait la porte derrière lui avant de retourner dans son lit en grognant, se laissant tomber sur le lit.
©YOU_COMPLETE_MESS


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message(#)Sujet: Re: Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED   

Revenir en haut Aller en bas
 

Low on self esteem, so you run on gasoline + Soan #FINISHED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» Self Esteem - Jefferson Greenwald
» Ingrid J. Svensson ¤ Gimme love, gimme dreams, gimme a good self-esteem
» aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes // JASMIN
» Pourquoi ces hausses de la gazoline ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris  :: Howgarts :: Undegrounds :: Salle commune des Serpentard-