Bienvenue à toi et merci de ton inscription !
Nous espérons vraiment que le forum te plairas
et que tu y trouveras ta place ! ♥️
Votre groupe doit gagner !
N'oubliez pas de recenser vos points ICI afin de faire gagner votre maison
à la fin du mois ! Vous pourrez ensuite dépenser vos points ICI
Envie de Rp ?
Rendez-vous ici afin de demander des rps ! Et pour en avoir un
avec un partenaire au hasard, il faut s'inscrire ici
Les membres du mois !
Bravo à nos deux membres du mois Jesus D. Moreno et Mary McDonald !
Le groupe du mois !
Bravo à vous les Serpentards ! Vous avez durement gagné
votre place de groupe du mois !

Partagez | 
 

 Cassiopée S. White - Amazon princess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée S. White
Amazon princess ♔ Fallen Angel

avatar
Messages : 185 Points : 1941 Date d'inscription : 20/07/2016 Navigation :
Cassiopée possède littéralement un don pour les sortilèges, les duels & les défenses contre les forces du mal c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les potions & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice sont histoire de la magie qu'elle ne suit plus depuis le passage des BUSE. Cassiopée suit néanmoins les cours de runes qu'elle trouve passionnant. Elle fait aussi partie du club de duel & Quidditch.
Cassiopée possède un balai Flèche d'Argent qui est le balai le plus rapide de cette génération. Elle possède un tatouage qui ressemble à deux cercles entremêler, l'un est en argent et l'autre en or. Elle a vécu plusieurs années avec les amazones d'où lui vient une grande partie de son caractère. C'est une métémorphomage qui se représente par des oreilles d'elfes, longues, fines et qui bougent selon l'humeur de la jeune femme si on est assez attentif. Ces yeux changent aussi de couleur selon l'humeur, mais c'est seulement pour les fortes émotions.

Pour avoir des liens avec Cassiopée il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .


Cassiopée est une jeune femme pétillante, pleine de vie, fêtarde, drôle et aime faire des blagues. C'est une personne têtu, persévérante, courageuse, intelligente, un peu tête brûlé sur les bords. C'est une amie loyal, à l'écoute et prête à tous pour ces amis. Son franc parler ne plaît pas toujours et son petit côté sang-pur n'arrange rien, en effet elle montre jamais ces émotions les cachant soit derrière son sourire soit derrière un masque froid dénoué d'émotion. Cassiopée est aussi taquine, enjôleuse, mesquine, méfiante, bagarreuse et féministe.


Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine.

La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne.

La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores.

Les White font partis des plus vieilles familles de Sang-Pur, en effet leur famille est aussi vieille que l'illustre famille des Black ces deux familles ont des idéologies totalement différentes, notamment sur les moldues, mais cela ne les empêches pas de se respecter mutuellement et d'avoir eu plusieurs mariages dans les anciennes générations. Etant donné que les Black et les White sont les deux plus vielles familles de Sang-Pur encore "vivante" ces derniers ont réussit à trouver un chemin d'entente malgré leur divergence d'opinion et tout les autres Sang-Pur les respectent. Cassiopée préfère ne pas se juger du "statut" de sa famille, même auprès des Serpentard qui dérangent.


Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile.


Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.

Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar.


Passions et loisirs

L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide.

Capacités spéciales

Cassiopée à appris la legilemencieafin de se protéger des incrustions étrangères qui pourraient arrivés vu les circonstances actuelles, la sorcière veut être dans la capacité de protéger sa seule famille qui lui reste ainsi que ces amies.


La sorcière à également appris à se transformer en animagus lors de sa cinquième année, elle pensait que cela pourrait lui être utile pour son futur métier, aurore. Pourtant, elle souhaitait le passé en toutes discrétions, elle à donc demandé son aide au professeur McGonnagall qui refusa pendant plusieurs mois avant de céder. La forme de la brune est une magnifique louve plus grande que ces congénères. La couleur de son pelage à néanmoins hérité de son don de métamorphomagie car il ne possède jamais la même couleur.


Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Athéna.


Loki est un chien loup que lui a offert son frère pour son seizième anniversaire ce dernier s'appelle Loki. En lui offrant ce loup, Thomas espérait atténuer le chagrin de sa petite soeur et lui faire oublier ces idées de vengeance. Loki obéit au doigt et à l'oeil de Cassiopée et ferait tout pour protéger sa maîtresse.

My friends

Lily Evans - meilleure amie et confidente


Mary McDonald - meilleure amie


Marlène McKinnon - meilleure amie


Les maraudeurs - amis proche


Regulus Black - ami d'enfance


I don't like you

Soan Northfield - méfiance et haine


Raphaël S. Quesero - insupportable serpentard


Severus Rogue - méfiance


Message(#)Sujet: Cassiopée S. White - Amazon princess    Mer 20 Juil - 0:20





Petits details

Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile. 
Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.
Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar. 
Nationalité et origines : Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine. 

Votre sang : Sang-Pur. La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne. 
La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores. 

Particularités : Cassiopée possède les oreilles pointues, en effet elle est née Métamorphomage comme l'était son grand-père avant elle. Contrairement à la majorité de ces derniers son don se caractérise par des oreilles pointues plutôt qu'un changement de couleur au niveau des cheveux. Lors de son changement d'émotion si les personnes font attention ses oreilles bougent légèrement selon l'humeur. De plus, ces dernières sont particulièrement sensibles. 

Elle possède un tatouage à l'une de ses jambes en haut de la cuisse. Ce dernier représente deux cercles entrelacé l'un d'une couleur or et l'autre d'une couleur argent. Le tatouage à un lien avec les amazones.

Passions et loisirs : L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide. 
Phoebe Tonkin
White
Cassiopée Soraya
Age : 17 ans
Date de naissance : 7 juin
Lieu de naissance : Ecrire ici 
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation amoureuse : Célibataire
Groupe : Gryffondor
Métier : Aucun
Capacité(s) spéciale(s) : Métamorphomage - Occulmencie
Petites habitudes : ○ Se mordre les lèvres  ○ Toucher une mèche de cheveux quand elle est nerveuse 
Poste au Quidditch Poursuiveuse
Préfet ? /

Petite description physique : 5 lignes minimum
Caractère
Une brise légère vint caresser le doux visage légèrement bronzé de la jeune femme faisant voler par la même occasion quelques longues mèches de sa chevelure brune presque noir. Le vent souffla de nouveau un peu plus fort que précédemment dégageant les cheveux du visage de la sorcière qui marchait tranquillement dans le parc de Poudlard. Les oreilles de la brune n’avaient rien de normal en effet ces dernières étaient pointues et bougeaient en fonction de l’humeur de la sorcière. Il n’était pas coutumier de voir ce genre d’oreille même dans le monde magique, habituellement les caractéristiques de. Méthamorphomage se distinguait par des cheveux colorés. Ce n’était pas le cas pour Cassiopée qui avait hérité de son don par son grand-père qui le tenait, lui aussi, de son grand-père et ainsi de suite. Ces oreilles étaient particulièrement sensibles et permettaient de lire l’humeur de la jeune femme comme dans un livre ouvert, mais pour cela il fallait connaître le langage corporel de cette dernière. Quelquefois ces yeux marron prenaient d’autres teintes variant entre le noir ou encore des couleurs un peu plus étranges comme le violet ou le rouge sombre.

Replaçant une mèche derrière son oreille la rouge et or prirent le chemin du retour pour retourner dans la salle commune des Gryffondor et plus particulièrement dans les dortoirs des filles afin de prendre une douche bien chaude. Une fois au dortoir, elle prit la direction de la salle de bains laissant ses vêtements glissés le long de son corps fin et musclé. Elle était plus grande que la majorité des filles de son âge bien qu’en partie les garçons restaient plus grands qu’elle. Un petit sourire étira ses lèvres légèrement pulpeuses quand l’eau chaude se mit à couler le long de sa peau hâlée. Le liquide chaud coula tout le long du corps passant par ses épaules en apparence frêle jusqu’à son ventre plat et ses cuisses musclées. Un tatouage en forme de cercle était inscrit dans la peau de la brune, deux cercles s’entremêlant, le premier cercle était couleur or tandis que le deuxième cercle était de couleur argent.

Une fois sa douche prise la jeune femme sortie se sécher et s’habilla rapidement pour rejoindre ses amis qui étaient déjà dans la salle commune en train de parler de tout et de rien. La démarche de Cassiopée était souple, silencieuse et féline. Son séjour chez les amazones avait endurci son caractère avant son arrivé à l’école de sorcellerie, les traits de son visage laissaient rarement place à une expression. La jeune femme avait appris à contrôler les moindres recoins de son visage et son masque était devenu naturelle pour elle.

La jeune femme à un caractère bien trempé. En effet, cette dernière est d’un naturel très franc même si cela peut-être pris pour de la méchanceté, elle n’hésite pas à dire le font de sa pensée devant n’importe quelle individu surtout si ce dernier fait preuve d’injustice, cette dernière à horreur de l’injustice. Elle à très vite appris à cachés ses émotions et elle les contrôle très bien. Il est rare de la voir se mettre en colère sauf bonne raison. 

Cassie aborde la majorité un sourire et est souvent d'humeur espiègle. Bien que très studieuse, la jeune femme s’est aussi faire la fête, s’amuser et se détendre surtout en compagnie de ses amis, bien que peu nombreux car elle ne fait pas confiance facilement. La jeune femme n’a aucune timidité qu’’importe la situation dans laquelle elle se trouve. C’est une personne très protectrice envers sa famille et ses amis.

La Sang-Pur possède un côté farceur qu'elle montre souvent, en effet la jeune femme aime beaucoup faire des blagues aux autres sans toutefois le faire de façon méchante. Elle est taquine et enjôleuse. La jeune femme n'hésite pas à se mettre dans des situations délicates pour s'amuser ou satisfaire sa curiosité. 

Cependant, la jeune femme serait prête à tout pour sa famille et ses amis, elle n'hésiterait pas à foncer dans le tas pour les défendre. 

Cassiopée n'hésite pas à mettre les mains à la pâte, elle est loin d'être une personne douillette et l'effort ne lui fait pas peur. Elle est passionnée par le sport, elle aime courir mais avant tout faire des sports de combats. Cela est l’une de ses activités favorites. La sorcière à fait plusieurs années de gymnastique elle est donc très souple. 

Sa démarche souple et silencieuse lui permettant de surprendre les gens qui l'entourent en arrivant derrière eux sans aucun bruit. 

La brune à un côté très guerrière et féministe qui pourrait rappeler les guerrières amazones. En effet, ses premières années de sa vie furent avec les amazones qui sont en grande partie la raison de son caractère. 
Derrière l'écran
Pseudo : Lightning
Prénom : écrire ici
Âge : écrire ici
Pays : écrire ici
Fréquence de connexion : écrire ici 
Commentaires : écrire ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée S. White
Amazon princess ♔ Fallen Angel

avatar
Messages : 185 Points : 1941 Date d'inscription : 20/07/2016 Navigation :
Cassiopée possède littéralement un don pour les sortilèges, les duels & les défenses contre les forces du mal c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les potions & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice sont histoire de la magie qu'elle ne suit plus depuis le passage des BUSE. Cassiopée suit néanmoins les cours de runes qu'elle trouve passionnant. Elle fait aussi partie du club de duel & Quidditch.
Cassiopée possède un balai Flèche d'Argent qui est le balai le plus rapide de cette génération. Elle possède un tatouage qui ressemble à deux cercles entremêler, l'un est en argent et l'autre en or. Elle a vécu plusieurs années avec les amazones d'où lui vient une grande partie de son caractère. C'est une métémorphomage qui se représente par des oreilles d'elfes, longues, fines et qui bougent selon l'humeur de la jeune femme si on est assez attentif. Ces yeux changent aussi de couleur selon l'humeur, mais c'est seulement pour les fortes émotions.

Pour avoir des liens avec Cassiopée il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .


Cassiopée est une jeune femme pétillante, pleine de vie, fêtarde, drôle et aime faire des blagues. C'est une personne têtu, persévérante, courageuse, intelligente, un peu tête brûlé sur les bords. C'est une amie loyal, à l'écoute et prête à tous pour ces amis. Son franc parler ne plaît pas toujours et son petit côté sang-pur n'arrange rien, en effet elle montre jamais ces émotions les cachant soit derrière son sourire soit derrière un masque froid dénoué d'émotion. Cassiopée est aussi taquine, enjôleuse, mesquine, méfiante, bagarreuse et féministe.


Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine.

La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne.

La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores.

Les White font partis des plus vieilles familles de Sang-Pur, en effet leur famille est aussi vieille que l'illustre famille des Black ces deux familles ont des idéologies totalement différentes, notamment sur les moldues, mais cela ne les empêches pas de se respecter mutuellement et d'avoir eu plusieurs mariages dans les anciennes générations. Etant donné que les Black et les White sont les deux plus vielles familles de Sang-Pur encore "vivante" ces derniers ont réussit à trouver un chemin d'entente malgré leur divergence d'opinion et tout les autres Sang-Pur les respectent. Cassiopée préfère ne pas se juger du "statut" de sa famille, même auprès des Serpentard qui dérangent.


Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile.


Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.

Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar.


Passions et loisirs

L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide.

Capacités spéciales

Cassiopée à appris la legilemencieafin de se protéger des incrustions étrangères qui pourraient arrivés vu les circonstances actuelles, la sorcière veut être dans la capacité de protéger sa seule famille qui lui reste ainsi que ces amies.


La sorcière à également appris à se transformer en animagus lors de sa cinquième année, elle pensait que cela pourrait lui être utile pour son futur métier, aurore. Pourtant, elle souhaitait le passé en toutes discrétions, elle à donc demandé son aide au professeur McGonnagall qui refusa pendant plusieurs mois avant de céder. La forme de la brune est une magnifique louve plus grande que ces congénères. La couleur de son pelage à néanmoins hérité de son don de métamorphomagie car il ne possède jamais la même couleur.


Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Athéna.


Loki est un chien loup que lui a offert son frère pour son seizième anniversaire ce dernier s'appelle Loki. En lui offrant ce loup, Thomas espérait atténuer le chagrin de sa petite soeur et lui faire oublier ces idées de vengeance. Loki obéit au doigt et à l'oeil de Cassiopée et ferait tout pour protéger sa maîtresse.

My friends

Lily Evans - meilleure amie et confidente


Mary McDonald - meilleure amie


Marlène McKinnon - meilleure amie


Les maraudeurs - amis proche


Regulus Black - ami d'enfance


I don't like you

Soan Northfield - méfiance et haine


Raphaël S. Quesero - insupportable serpentard


Severus Rogue - méfiance


Message(#)Sujet: Re: Cassiopée S. White - Amazon princess    Mer 20 Juil - 0:21

Mets une petite citation ici
When it's all over


Le ciel était sombre, les nuages le recouvraient donnant l’impression d’être durant la nuit alors qu’en réalité c’était tout juste le début de l’après-midi. Des flammes vertes jaillirent de la cheminée ancienne dans le salon neutre. Un homme en sortit pleins de poussière, le temps lui était compté, ce n’était pas le moment de s’époustoufler les vêtements. L’homme sortit de la cheminée et marcha à grands pas jusqu’à l’étage du manoir entrant dans la chambre sans prendre la peine de toquer. Une jeune femme brune se retourna baguette en main prête à agir, les deux individus se fixèrent pendant un long moment. La tension était palpable dans la pièce un silence pesant s’installa entre les deux sorciers qui se fixaient du regard. Au bout de quelques minutes qui parurent une éternité la jeune femme abaissa sa baguette et sauta au cou de l’homme. Des, cerne creusait le visage pâle du sorcier qui enlaça sa femme dans ses bras avant de l’embrasser. Aucun mot ne fut échangé, ils savaient déjà ce qu’ils devaient faire. Les deux amants avaient déjà tous prévu en ces temps sombres, ils avaient toutefois espéré que ce moment n’arrive jamais et pourtant. Le couple resta enlacé pendant un long moment. Aucune larme ne fut versée et, pourtant, l’expression de leurs visages était dévastée. Leurs mains ne firent plus qu’un tandis qu’ils mettaient fin à l’étreinte. Ensemble, ils partirent dans deux autres chambres, dans la première un petit garçon brun d’âgée de sept ans s’amusait tranquillement. Quand il vit ses parents le petit garçon couru jusqu’à eux avant de se jeter dans le bras pour un câlin. Le père embrassa son fils avant de le mettre sur ses épaules. Dans une autre pièce une petite fillette brune d’à peine cinq ans regardait par la fenêtre les yeux émerveillés par les éclairs qui commençaient àpercer les nuages sombres. La brunette se retourna en attendant ses parents, un grand sourire s’afficha sur ses lèvres quand elle remarque son père. S’élançant vers ce dernier la petite fille fit voler ses cheveux longs derrière son dos dévoilant ainsi ses oreilles pointues. La jeune femme lâcha rapidement la main de son mari pour retourner dans une autre pièce récupérant plusieurs VALISESqui avaient été rétréci par un sort. La petite famille se dirigea ensemble dans le salon. Un adieu silencieux se fit entre les deux amants s’enlaçant une dernière fois, quelques mots doux finirent toutefois par être dit à l’oreille de leur âme soeur. L’homme prit ses enfants dans ses bras répétant qu’ils les aimaient plus que tout au monde et qu’il resterait à jamais avec eux, dans leurs cœurs. L’horloge allait bientôt sonner 18 h 00 un simple regard suffit au couple, la jeune femme attrapa ses enfants par les mains s’approchant d’un objet attendant que l’heure sonne. Durant ce bref temps les deux parents ne se quittaient pas du regard, ils n’avaient pas le choix, les enfants avaient besoin d’avoir l’un de leurs parents avec eux et pourtant intérieurement c’était comme-ci les deux étaient déjà mort. Une partie d’eux ne serait plus à leurs côtés, deux anges venaient de perdre leurs ailes pour préserver celle encore jeune des deux petits. 18 h 00 sonna. Un dernier regard. Un dernier échange. Un dernier, je t’aime. Une dernière fois. Alors que la femme se faisait violence pour ne pas rester avec son époux, s’approchant ainsi du port au loin, la petite fille sembla comprendre, elle lâcha la main de sa mère pour courir vers son père et lui sauter dessus pour une dernière étreinte. « Papa ! Viens Papa ! Papa je t’aime ». Le regard déchirant du père fit fondre en larmes la petite fille qui se retrouva dans les bras de sa mère qui attrapa la main de son fils embrassa du regard son âme, son cours, avant de toucher le porte au loin.

Heaven hold us


La famille White est une très ancienne famille de sorciers sur le continent Américain avant l'expatrient de ses parents pour l'Ecosse. Thomas William White est un sang pur américain ayant déménagé au Royaume-Uni pour une mutation au bureau des aurores de Grande-Bretagne. Après plusieurs années de loyaux services, il devint chef des aurores et rencontra sa future femme Elizabeth Keith Selwyn elle aussi aurore. Les deux jeunes gens eurent un coup de cœur et seulement quelques mois plus tard ils se marièrent. De cette union deux enfants naquirent, William Wayatt White l’aînée de la famille suivie de sa cadette Cassiopée Soraya White. Pendant un peu moins d’une dizaine d’années la famille eut une vie relativement tranquille et paisible. Cependant, cela était largement avant les années sombres qui suivirent l’arrivée de Voldemort. Un jour d’été le dernier adieu se fit entre les membres de la famille, le père restant en Angleterre en tant que chef des aurores et les autres partant rejoindre la dernière famille de William en Amérique pour être en lieu sûr, loin des combats, protégeant les enfants. Ces derniers auraient la certitude de grandir avec au moins l’un des deux parents. Alors que les séparations touchaient à peine à leurs fins, le trio se retrouva dans une forêt dense non loin d’une maison. Une dame blonde sortie de cette dernière baguette en main, l’expression de son visage se détendit quand elle reconnut les personnes qui venaient d’arriver. Alexandra White, tante de William White et dernière famille de ce dernier. La blonde avait depuis longtemps rejoint le groupe des amazones. Les amazones était en grande majorité un groupe de sorcière vivant reculent dans un endroit éloigné de toute civilisation préférant être en harmonie avec la nature plutôt que vivre parmi la société. Les amazones étaient des groupes très restreints et secrets, c’est pour cela qu’on les prenait le plus souvent pour un mythe valorisant les femmes guerrières.

Au début, la personne qui dirigeait le groupe ne souhaitait pas que des inconnus les rejoignent après tout, cela ne faisait pas partie de leurs modes de vide, leurs cultures. D'autant plus qu’un garçon était parmi eux. Toutefois, le séjour n’était pas censé être très long après tout, cela n’était qu’une situation provisoire attendant que les choses s’arrangent en Grande-Bretagne. Pendant plusieurs mois la vie se passa sans aucun souci pour cette petite famille, les enfants réussissaient à s’amuser sous l’oïl attentif des adultes qui ne les perdaient jamais de vue. Cependant, la nouvelle tomba. Une partie de l’âme d’Elizabeth White fut perdu à jamais, comment pourrait-on être la même personne après avoir perdue la seule personne qui faisait battre votre cœur ? Comment pourrait-on vivre avec une partie de soi en moins ? Dès lors, le retour en Écosse ne cessait d’être repoussé même quand William reçu sa lettre d’admission à Poud lard. Ce dernier entama les premières années d’étude avec sa mère et les autres femmes du groupe. Toutefois, quand ce fût le tour de Cassiopée de recevoir sa lettre. Elizabeth finit par consentir à reprendre une vie en société pour le bien de ces enfants. De plus, il avait été important pour leur défunt père qu’ils aillent dans cette école de magie plutôt qu’une autre.

La voie 9 ¾ était immense, un grand train rouge était arrivée en gare attendant que les nombreux élèves embarquent avant de reprendre la direction de l’école de sorcellerie de Grande-Bretagne, Poud lard. Les regards et les murmures s’animèrent aux passages de la famille. White, certains concernaient les oreilles pointues de la petite Cassiopée, d’autres avaient reconnu la veuve de l’ancien chef des aurores mort en service. Ignorant les regards, marchant droit comme son éducation de Sang Pur, lui avait appris, la petite brunette faisait fi des commentaires des adultes alentour. Respire. Le moment de se dire au revoir arriva et la fillette eut du mal à se retenir de pleurer, elle lança un dernier sourire à sa mère suivant docilement son frère qui rentraye avec elle dans le Poud lard Express pour la première fois. Respire. Le train démarra et le long voyage commença. La nouvelle vie, un nouvel horizon, une autre lumière fermant une partie de l’obscurité.

Les yeux clos Cassiopée attendaient patiemment que le choix peau choisit sa future maison pour les sept prochaines années. Respire. La décision finit par retentir. Griffon. Doucement la brune ouvrit les yeux un grand sourire sur les lèvres tandis qu’elle rejoignait la table des rouge et or. Son anxiété et ses problèmes de respiration avaient disparu.

Les premières années de scolarités furent assez difficiles pour les enfants White qui étaient submergés de question, de commentaires et de moquerie en particulier sur l’étrangeté de. Cassiopée qui était : la brune avec ses oreilles pointues incapables de maîtriser sa baguette. Cette dernière était en bois de chêne blanc, cela correspondait parfaitement avec l’esprit nature qu’avec acquis la fille au contact des amazones, la cœur toutefois contenait une plume d’oiseux du tonnerre qui était extrêmement difficile à maîtriser. Il fallu plusieurs années à la Sang Pur avant qu’elle ne puisse ne fait qu’un avec sa baguette comme une extension de la main.


Fight your nightmare



La cinquième année avait pourtant débuté calmement, les événements extérieurs ne venaient pas perturber l’établissement scolaire qui était relativement à l’abri. Poudlard avait toujours été considérée comme un endroit sûr que l’on ne pouvait pas atteindre. Pourtant, quelques mois avant la fin de l’année scolaire l’anarchiste avait réussi l’impossible. Il avait jeté un sort sur l’école de sorcellerie laissant les élèves en huis clos dans le grand château écossais. Pendant plusieurs mois les élèves avaient été enfermés ensemble coupés du monde extérieur, les tensions avaient rapidement été présente entre les différentes maisons. La jeune femme n’avait pas vraiment prête attention aux différents affrontements entre maisons en particulier Seprentard et Gryffondor, elle avait préféré passer ses journées à améliorer ces sorts grâce aux livres de son père. Elle n’avait pas pris part aux recherches pour trouver un moyen de lever le sort, sachant fort bien que quelqu’un finirait par trouver. En effet, quelqu’un le fit, mais il aurait mieux fallu qu’il ne le fasse pas… Voldemort avait réussi à lever le sortilège de l’anarchiste attaquant les élèves qui ne faisaient pas partis de son camp. La nuit rouge avait alors commencé…

Un jet de lumière verdâtre manqua d’à peine un centimètre le visage d’une brune le regard sévère. Plusieurs bâtiments avaient été touchés par les attaques, des corps jonchaient le sol, pour la plupart ce n’était encore que des enfants. Chassant cette pensée de la tête la jeune femme se releva souplement en contrant une attaque avant de rendre la pareille à son adversaire, une fois ce dernier terrassé, elle jeta un rapide coup d’oeil autour d’elle cherchant ses amis, un, deux, trois… ou était le quatrième ? Fronçant les sourcils elle évita de nouveau un sort en se baissant se défendant contre ce nouvel adversaire tout en continuant de chercher son dernier camarade du regard. Après plusieurs secondes de recherche rapide, elle finit par le retrouver. Un soupir de soulagement s’échappa de ses lèvres tandis qu’elle attaqua plus sérieusement son adversaire désormais que ses pensées pouvaient être centrées uniquement sur cela. La bataille dura pendant de longues heures, elle ne sut jamais vraiment combien de temps, elle avait duré. Les renforts avaient mis beaucoup trop de temps à arriver aux yeux de la jeune femme.

Assise dans la grande salle avec certains des adultes, elle observa les différents élèves présents dans la pièce se désolant de voir autant de si jeune personne morte pour une cause qui n’aurait jamais du revenir. Voldemort avait causé beaucoup trop de morts, beaucoup trop de souffrance et, pourtant, la jeune femme ne pouvait s’empêcher d’avoir le pressentiment que cela était loin d’être finie. Un soupir s’échappa de ses lèvres tandis qu’elle se leva pour se rendre utile après tout il y avait de quoi faire. Ses oreilles pointues étaient légèrement rabattues en arrière ce qui signifiait qu’elle était sur ces gardes. On n’était jamais certains de rien après tout.

Vide. C’était le mot résumant parfaitement l’état d’esprit de Cassiopée à la fin de la guerre ayant refoulé ses émotions durant les batailles pour ne pas être gênée. La sorcière n’était pas le genre de fille à pleurer, elle avait séché ses larmes une bonne fois pour toutes quand elle apprit pour son père. Cependant, cela ne voulait pas dire qu’elle était insensible bien que ses émotions n’apparaissaient jamais sur son visage ou dans son comportement. Des enfants étaient morts bien trop jeune, ils étaient partis bien trop tôt. La cruauté et l’inutilité de cette guerre rendaient les choses encore plus difficiles à accepter. Les raisons qu’avait éconduites à cette bataille étaient futiles et cela énervait plus la jeune femme qu’autre chose regrettant de ne pas avoir pu sauver plus de vie. Le vide s’installa de nouveau à elle tandis que ces pensées la replongèrent à un autre monde, un monde de souvenir douloureux qui avait fait grandir et mûrir la sorcière. Les brumes de la passée l’ensevelir doucement laissant peu à peu placent au néant. Vide.

Flashback

William WyaatWhite, chef des aurores tué pendant un assaut donné par les mangemort!

L'aurore a été tué alors qu'il était envoyé dans une mission de repérage qui était en réalité un piège tendu par les mangemort à l'aide de leurs complices. Les deux coéquipiers de William White furent, eux aussi, lâchement assassinée par ce groupe d'individus qui semblait connaître parfaitement le parcours que les aurores allaient effectuer. Le doute s'installe aux ministères après cette attaque, il est désormais clair que des traîtres agissent dans l'ombre nous mettant tous en danger, les personnages n'approuvant pas le mage noir sont tous en réel danger. Vous ne pouvez plus faire confiance à quiconque.

Le manoir des White fût rapidement attaqué par la suite, nous n'avons aucune idée de ce qui est advenu de la femme du chef des aurores et de ces deux petits-enfants âgés de seulement 7 et 5 ans. Aucun corps n'a été retrouvé, toutefois la maison a été dévastée.

Aucun lieu n'est plus sur, les attaques ne cessent d'augmenter et ont emporté avec elle les meilleures aurores que nous avons pour nous protéger. La Gazette du sorcier aimerait pour cela présenter son hommage le plus sincère pour ces hommes et femmes tombées sous les sorts des ennemies dans l'unique but de protéger leur pays. Nous présentons aussi nous plus sincères condoléances aux familles des victimes de cette sombre période en laquelle nous somme aujourd'hui.

Sorcier, sorcière, levons nos baguettes en l'honneur de nos morts. Chérissez chaque instant avec vos proches et surtout prenez garde.

Jonathan Jonhasson, journaliste à la Gazette du sorcier.


Deux tombes en marbre blanc faisaient face à une silhouette habillée de noir des roses rouges à la main, une deuxième personne arriva vers l’ombre passant attrapant la main vide de la personne en entrelaçant leurs doigts. Les deux silhouettes restèrent ainsi en silence pendant de très longue minute avant que la première finisse par déposer les deux bouquets de roses sur les tombes. Ici repose en paix William & Elisabeth White née Selwyn. L’amour ne craint pas la mort. Un dernier recueillement silencieux se fit avant que les deux silhouettes s’éloignent main de la main, ensemble.

« Je trouverai ceux qui ont fait cela Thomas, je te le promets. »

Le ministère était corrompu, cela n'avait jamais été une grande nouvelle aux yeux de la jeune femme. Depuis le meurtre de son père la brune n'avait plus vraiment confiance envers les personnes travaillant au ministère de la magie.

« Occupe toi de finir tes études petite soeur, ILS ne voudraient pas que tu risques ta vie en les vengeant… »

Cassiopée avait serré les poings si forts que les jointures de ses mains étaient devenues blanche, cependant elle ne dit rien à Thomas, elle ne montra rien. Qu’importe le temps que cela prendrait, qu’importe ce que cela lui en coûterait, elle avait le temps. C’était l’une des qualités de la vengeance, on pouvait prendre le temps que l’on voulait pour la prendre, cela ne la rendait que plus savoureuse. La lionne était rentrée en sixième année à Poudlard avec la direction de Hikkins, encore une fois, le ministère semblait vouloir s’en mêler, encore une fois, la brune ne pouvait s’empêcher de penser que le gouvernement était corrompu.

Ce début de sixième année avait été difficile pour tout le monde, il fallait se remettre des événements récents, les pertes récentes. Cassiopée affronter ces démons en silence sans rien ne dire à personne même pas à ses plus proches amis. Elle se renfermait un peu plus chaque jour sur elle avec ses plans de vengeance en tête. Parfois, elle essayait de se résonné, cela fonctionnait quelquefois, mais cela ne durait jamais bien longtemps.Cependant un jour elle craqua, les nouveaux cours venaient à peine de rentrer chaque élève essayaient de vivre de nouveau normalement après les événements qui étaient survenus quelques mois plus tôt. Le petit déjeuner dans la grande salle venait de finir, Cassiopée finissait tranquillement son verre de citrouille attendant que les hiboux viennent déposer le courrier du jour. Athéna arriva avec une lettre que la jeune femme n’attendait pas spécialement, elle reconnut l’écriture de son frère qui d’habitude si soigné, si propre, était tremblotant. Un froncement de sourcils s’était affiché sur le visage de la jeune femme tandis qu’elle ouvrait fébrilement la lettre de Thomas White. Cassiopée lâcha la lettre comme si quelques choses venaient de la brûler, un verre tomba au sol. Désorienté la jeune femme regarde autour d’elle cherchant l’appui d’une de ses proches amies qui se trouve en général à sa droite. La place de ce dernier est vide, comment pourrait, il en est autrement ? Il avait été déserté depuis la nuit rouge depuis qu’elle avait rejoint les cieux… Une autre fille de son dortoir aperçoit le désarroi de la brune et attrape donc la lettre pour la lire. La rouge et or à la fin de sa lecture posent une main amicale sur le bras de son amie, Cassiopée la repousse.

« Non. » Dit-elle faiblement en se levant légèrement. Son amie réessaye de lui attraper le bras, Cassie se recule brusquement. « NON ! » Crie-t-elle, ses cordes vocales la brûlent, elle a du mal à respirer.

La Sang-Pur ne prête pas attention aux regards qui se sont posés sur elle, la jeune femme sort à grande enjambée de la grande salle avant de courir dans le parc. Après plusieurs minutes d’une course folle les jambes de la sorcière ne portent plus son poids. S’écroulant à genoux la brune laisse libre cours à sa peine hurlant jusqu’à s’en arracher les cordes vocales. Au diable les autres, au diable cette fichue guerre. Au diable. Des bras viennent s’entourer autour de la jeune femme, quelqu’un s’est assise derrière elle la serrant de toutes ses forces en essayant de la calmer. Les deux amies restent ainsi pendant plusieurs heures, Cassiopée n’arrivait pas à taire ses larmes. Bon dieu que cela s’arrête ! Cela faisait mal, atrocement mal… comment pouvait-on souffrir autant sans être blessé physiquement ? Les mots de la lettre tournaient en boucle accompagnée de l’image du corps sanglant d’une rouge et or dans les couloirs de Poudlard. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il que ces images la hantent ? Pourquoi fallait-il qu’un autre cauchemar anime ces nuits agitées ? Ce n’était qu’une adulte à peine sortie de l’enfance et, pourtant, elle avait tellement perdu… elle avait tellement souffert et, pourtant, elle qui pensait ne plus avoir de larmes dans son corps, elle ne cessait de pleurer, ne cessait de se réveiller en sursaut pendant ces nuits. Fermant les yeux, la brune tente de fuir les mots qui assènent son crâne depuis qu’elle a reçu cette lettre.

Ma tendre Cassiopée, ma petite sœur chérie…

Je ne trouve pas les mots tendirent, je sèche mes larmes car je dois être fort pour toi, mais je ne peux l’être sans toi petite sous… je suis censé te protéger de tout ceci et, pourtant, je ne peux pas, je préfère que tu l’apprennes de moi plutôt que des journaux. Notre très chère mère, mama… à rejoint papa il y a quelques heures semble-t-il… les événements restent flous… les premiers éléments de l’enquête semblent dire qu’elle avait voulu aider des gens alors qu’une attaque de mangemort était en cours… Je n’en sais malheureusement pas plus et je fais de mon possible pour connaître tous les éléments… ma petite sœur, mon ange… mon cœur… je t’aime tellement que cela me déchire le cours de devoir t’arracher le peu de bonheur, de joie de vivre qu’il te reste…. L’enterrement n’est pas encore prévu à cause de l’autopsie, nous parlerons de l’organisation ensemble… je viendrais bientôt à Poudlard pour rencontrer ton directeur afin que l’on parle des jours d’absence qui te seront nécessaire pour les adieux… Ne me réponds pas tout de suite, mais ne m’oublie pas, j’ai besoin de toi…

Je t’aime,

Ton grand frère.

Fin du Flashback


Le début de la septième année avait été plus calme que la précédant, Cassiopée avait connu plusieurs soucis avec son grand frère qui se retrouvait coincé entre les différents camps. Bien que Thomas avait souhaité être neutre, on ne pouvait pas vraiment l’être durant cette période et chaque jour des pressions pesait sur lui. La jeune femme ne pouvait presque pas le voir pendant les vacances, il avait été convenu qu’il serait préférable qu’elle reste à Poudlard où elle serait certainement plus en sécurité que chez eux. Cela avait agacé la jeune femme entraînant plusieurs disputes entre les derniers White.
Revenir en haut Aller en bas
 

Cassiopée S. White - Amazon princess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Young Haitian MD named White House fellow
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Can't Blame White People.
» The white countess.~
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris  :: Tell us who you are :: Are you a wizard ? :: Présentation validée-