Bienvenue à toi et merci de ton inscription !
Nous espérons vraiment que le forum te plairas
et que tu y trouveras ta place ! ♥️
Votre groupe doit gagner !
N'oubliez pas de recenser vos points ICI afin de faire gagner votre maison
à la fin du mois ! Vous pourrez ensuite dépenser vos points ICI
Envie de Rp ?
Rendez-vous ici afin de demander des rps ! Et pour en avoir un
avec un partenaire au hasard, il faut s'inscrire ici
Les membres du mois !
Bravo à nos deux membres du mois Jesus D. Moreno et Mary McDonald !
Le groupe du mois !
Bravo à vous les Serpentards ! Vous avez durement gagné
votre place de groupe du mois !

Partagez | 
 

 Marlène ◊ don't dream it, be it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 16:47





Petits details
Nature du sang: Marlène compte parmi les rares enfants encore considérés de sang pur et en toute honnêteté, ça ne lui fait ni chaud ni froid. Sa famille ne cherche pas après les privilèges, la notoriété ou la grandeur. Pour eux, le sang pur ne veut absolument rien dire. Et Marlène voit bien que certains nés moldus valent mille fois mieux que certains sorciers d'ascendance pure. Ce n'est en vérité qu'une étiquette dont elle préférerait se passer, son sang étant aussi rouge que celui de n'importe qui.

Allégeance Les ténèbres gagnent du terrain, la lumière peine à garder sa place. Marlène ne veut pas d'une guerre. Elle déteste cela. Elle ne soutient en aucune façon les mangemorts, les voyant comme des terroristes. Elle préfère leur résister de manière disons... pacifiste. Elle n'irait pas demain prendre les armes contre ses petits camarades soutenant la cause du seigneur des ténèbres comme il se fait appeler. Non, Marlène, elle continue sa vie. Elle rit, étudie, profite de ses amis, aide les autres sans se préoccuper de leurs maisons. Elle avance tout simplement. Parce que si elle arrête de vivre, alors ils ont gagné. Et ça Marlène n'est pas prête de leur donner ce plaisir.  

Animal de compagnie Elle n'en possède absolument aucun. Elle serait bien incapable de s'occuper d'un autre être qu'elle même. Etant de nature assez tête en l'air, elle pourrait sans doute oublier de lui donner à manger ou de le laisser dans son coin pendant des jours. Non, vaut mieux ne pas prendre le risque. Cependant, ça ne l'empêche pas d'aimer les animaux. Elle s'amuse parfois avec les chats de ses camarades ou les chouettes de la volière ainsi que tous les rongeurs qui se baladent dans le parc. Mais elle n'en aura jamais un à elle, elle s'est fait la promesse.

Patronus Marlène n'a pas eu l'occasion de faire un patronus, sauf peut-être en classe. Pour ceux qui ont le souvenir de sa forme, vous vous rappellerez sans doute d'une élégante colombe. La symbolique de cet animal, c'est-à-dire de l'amour et de la paix, convient à merveille à la personnalité de Marlène.

Epouvantard On a tous peur de quelque chose, eh bien Marlène n'y fait pas exception. Son frère a eu la mauvaise idée de lui faire une mauvaise blague et a mis toutes les limaces possibles sous son oreiller. En les découvrant, la petite Marlène a eu très peur au point de réveiller le voisinage. Depuis, elle en est terrifiée.

Baguette Taillée dans un bois de chêne, elle contient un crin de licorne et mesure 24,4 cm. Elle est très pratique en sortilèges.  
Bryden Jenkins
McKinnon
Marlène Rose
Age : Dix sept ans que ses pieds foulent cette terre et que ses yeux admirent les beautés de ce monde.
Date de naissance : Le 20 juin, la date du solstice de l'été, la saison la plus merveilleuse selon les McKinnon.
Lieu de naissance : Saint Mangouste, un endroit où naissent beaucoup de nouveaux sorciers.  
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, les courbes féminines ne l'intéressent pas.
Situation amoureuse : Célibataire, le nez bien trop plongé dans les bouquins pour entretenir une relation amoureuse un tant soi peu durable.
Groupe : Gryffondor
Métier : //
Capacité(s) spéciale(s) : //
Petites habitudes : Passe tout son temps libre le nez dans les bouquins. ◦ Ne boit que du thé le matin  ◦ Ne mange jamais de friandises ◦ Passe une bonne demi heure tous les matins devant le miroir ◦ Se lève très tôt le matin et s'endort tard le soir
Poste au Quidditch //
Préfet ? //

Petite description physique : Difficile de manquer la longue chevelure blonde de Marlène. Elle les laisse tomber sur ses épaules de manière désordonnée et voler au vent. Deuxième fait notable chez elle sont ses yeux de glace qui vous fixent avec toute la bienveillance du monde. Son teint de poupée et son sourire lumineux attirent eux aussi ses adeptes. Sur sa peau de porcelaine, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir ses quelques tatouages. Le plus remarquable est sans aucun doute les deux pivoines rouges tracées sur son épaule droite. Qui aurait pu croire qu'une jeune fille aussi douce et intelligente marquerait son épiderme à tout jamais ? C'est sa manière à elle de s'exprimer, de se différencier.    
Caractère
Marlène McKinnon est un drôle de spécimen, tout le monde vous le dira. Une question demeure après toutes ces années : que fait-elle à gryffondor ? Le choixpeau se serait-il trompé ? Même elle doute parfois d'être vraiment à sa place parmi tous ces élèves énergiques, téméraires et explosifs. Elle ne se retrouve pas vraiment dans les valeurs du fondateur de sa maison. Mais alors pourquoi ? A l'évidence, elle correspond davantage aux qualités de serdaigle. On remarquera en premier chez elle son amour pour les études. Elle est très studieuse et passe des heures dans les livres par besoin d'en savoir plus et d'obtenir les meilleures notes. A défaut de porter les bonnes couleurs, elle peut au moins rapporter un tas de points aux gryffondors. Sa sagesse, son intelligence et sa douceur font d'elle une très bonne candidate pour apaiser les esprits échauffés et éteindre les tensions quand il y de l'eau dans le gaz. Marlène est une adolescente diplomate, pacifiste, qui ne s'énerve jamais. Un point qu'elle a en commun avec son amie Mary. Petite fleur délicate, il émane d'elle une certaine fragilité qui donnerait envie à n'importe de qui de la prendre sous son aile. Insouciante, peut-être même naïve, elle s'extasie devant toutes les beautés de ce monde. Elle pourrait admirer Stonehenge pendant des heures entières si elle le pouvait. Quand d'autres jeunes de son âge se fichent des œuvres d'art, des paysages, des musées, elle, bah elle admire tout simplement. Elle aime tout.  Même des choses qu'elle a déjà vu au moins dix fois. Cela importe peu. Marlène a l'air d'être une personne de confiance, et pour cause sa loyauté est complète lorsqu'elle fait confiance. Mais ne lui confiez jamais une mission importante. Marlène se laisse facilement distraire. Elle est très tête en l'air. Elle oublie que trop facilement les choses importantes qu'elle doit faire. Heureusement pour ses devoirs, elle les note toujours sur un carnet, cela lui permet de toujours les faire plus que correctement. Toutefois, elle n'oublierait en aucun cas les secrets que vous lui dites. Oh non, sûrement pas. C'est juste qu'il ne faut pas s'attendre à ce qu'elle transmette votre message pour untel par exemple. Peut-être est-ce à cause de cet petit défaut qu'on sous estime la petite Marlène. Mais ceux qui la voient comme une petite chose fragile, vous vous mettez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Souvenez vous, je vous disais plus haut que Marly n'avait pas les qualités d'une lionne, mais cela est seulement apparent. Vous savez, le courage, ce n'est pas seulement de foncer tête baissée, d'aller dans un endroit particulièrement effrayant ou de prendre les armes. Non, non et non. Comme le dirait Dumbledore, il y a plusieurs formes de courage. Le courage, c'est aussi de rester solide comme un roc devant l'adversité, de ne jamais perdre espoir, de résister face aux ténèbres et de ne jamais baisser les bras. Eh bien, c'est ça le courage de Marlène. Dans toute sa vie, elle n'a jamais rompu avec ses principes. Elle s'est toujours assumée et garde toujours la tête haute. Oui, Marlène est courageuse, brave et déterminée. Mais pas comme les autres, voilà tout. Même elle n'a pas conscience de tout ça. Pour elle, c'est naturel.

Comme tous les adolescent, Marlène a aussi beaucoup de défauts. Par exemple, elle est hyper maladroite. Combien de fois l'infirmière l'a t-elle vue demander des soins avec une bosse sur le front, une cheville endolorie ou un bras ouvert ? Aucune des deux ne saurait le dire. mais la gryffondor tombe pratiquement tout le temps. A croire qu'elle a deux pieds gauches. Je vous laisse imaginer l’horreur en cours de vol. Elle n'est jamais arrivée à décoller. Si vous la retrouvez par terre en dessous d'une armure, ne vous étonnez pas. Elle-même ne sait pas comment elle a fait son compte. Mais si Marlène est maladroite dans ses gestes, elle l'est tout autant dans ses paroles. Elle ne sait pas comment dire les choses, sauf peut-être à ses meilleures amies. Quand elle veut rassurer quelqu'un, elle s'emmêle les pinceaux et peut dire des énormités. Ne lui tenez pas rigueur surtout. Elle ne le fait pas exprès. Mais Marlène est quelqu'un de très sensible aux autres. Elle adsorbe les émotions des autres comme une éponge. Quand vous pleurez, il se peut que cela la touche beaucoup et la rende triste également. Il en va de même si vous vous portez bien. Il y a des chances qu'elle vous adresse un sourire lumineux sans même vous connaître. Outre ces petits défauts plus attachants que vraiment repoussants, Marlène est une personne un peu sauvage ou insaisissable. Elle ne se laisse pas facilement cerner, surtout qu'elle s'intéresse à tellement de choses qu'il est difficile de déterminer qui elle est précisément. Vous la croirez sûrement un brin coincée, mais vous penserez le contraire en découvrant ses quelques tatouages. Elle aime rire, profiter de la vie, passer des bons moments entre amis. Elle ne passe pas toute sa vie derrière un bouquin. Seulement, ce n'est pas quelque chose d'évident au premier coup d’œil. Ce que vous remarquerez aussi, en plus de son intelligence, c'est son style vestimentaire. Elle a un soucis du détail très important et porte une attention particulière à son apparence. Elle déteste avoir l'air d'un sac. Peu importe qu'elle n'en ait pas le temps ou l'envie, elle ne prendra au grand jamais des vêtements au hasard dans sa malle. Elle aime la mode, suivre les tendances et s'habiller avec goût. Elle passe bien une demi-heure devant le miroir tous les matins. Mais Marlène n'est pas superficielle pour autant. Une petite dernière chose avant de vous laisser, elle est  retardataire. Ou disons plus clairement, elle n'est pas très ponctuelle. Il lui est déjà arrivé de poser un lapin à un garçon parce qu'elle l'avait oublié ou même d'arriver en retard à son cours de début d'après midi parce qu'elle était partie à la bibliothèque pour lire un bouquin.     
Derrière l'écran
Pseudo :Spoon
Prénom : Laura
Âge : 21 ans bientôt.
Pays : France
Fréquence de connexion : le plus souvent possible
Commentaires : le design est très beau et l'époque juste géniale. J'adore les maraudeurs    J'aimerais vous signaler quelques coquilles dans les prédéfinis, dans le pv de Marlène, vous avez mis Mary McDonald en entête et dans le pv de Peter, le lien avec Sirius est mis deux fois. Ce n'est pas grand chose, mais je préférais vous le dire     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 16:52

Childhood

« Clagus ?! Tu ne ne peux pas laisser ta petite sœur tranquille nom d'une chouette ? » La voix de Silas McKinnon résonne dans tous la maison à en faire trembler les murs. Il descend les escaliers en quête de son fils aîné pour lui filer une correction et savoir les tenants et aboutissants de toute cette histoire. Il tient la main d'une petite fille de huit ans environ, le visage caché derrière sa longue chevelure blonde et les yeux remplis de larme. Cette petite fille, elle s'appelle Marlène. « Je... je suis désolé papa. » Répond alors un garçon châtain, les yeux rivés vers le sol. Il a parfaitement conscience d'avoir fait une bêtise. Casser la poupée de sa petite sœur n'était décidément pas une bonne idée. Marlène relève la tête et fixe son grand frère avec espoir. Elle veut tellement qu'il soit gentil avec elle pour une fois. Après le coup des limaces sous son oreiller, elle est persuadée qu'il lui en veut de quelque chose ou qu'il ne l'aime tout simplement pas. Mais ne dit-on pas justement "qui aime bien châtie bien " ? « Ce n'est pas à moi que tu dois des excuses. Mais à Marlène. Allez vas-y. » Clagus se tourne alors vers la fillette légèrement agacé de le faire. Et il n'hésite d'ailleurs pas à le montrer par un soupir. Mais il se rattrape rapidement en sentant le regard de son père brûler sa peau. « Je suis désolé Marly d'avoir cassé ta poupée. » Elle serre encore contre sa poitrine les restes de son jouet et hésitante, elle hoche la tête. Lui pardonne t-elle ? Bien sûr que oui. Elle l'aime beaucoup trop pour lui en vouloir. « Eh bien tu vois, ce n'était pas compliqué. Qu'on t'y reprenne pas. Et pour la peine, tu n'auras pas d'argent de poche ce mois-ci. Il servira pour acheter un nouveau jouet à ta sœur. D'accord ?  » Silas n'est pas quelqu'un de spécifiquement effrayant. Il n'a jamais levé la main sur un membre de sa famille. La violence pour régler des soucis ? Oh ça jamais. Mais quand il parle, on entend bien qu'aucune question n'est possible. Clagus fait un mouvement de tête pour signifier qu'il a bien compris et monte dans sa chambre pour laisser le père et la fille seuls. « Tu sais que maman te prépare une surprise depuis plusieurs jours pour le concours de mini miss du village ?  » Marlène n'est pas très fan de l'idée de défiler devant des centaines de personnes et la compétition ça lui fait plutôt froid dans le dos. Mais ça l'amuse quand même beaucoup. Elle rencontre d'autres petites filles de son âge, des moldues la plupart du temps et après de leurs coutumes. Le sang pur qui coule dans les veines des McKinnon importe peu à cette petite famille bien au contraire. « Oui. » Dit-elle simplement dans un petit sourire. Son père s'accroupit alors doucement devant elle pour la regarder dans les yeux. Marlène est en quelques sortes le petit trésor de cette maison. Monsieur et Madame McKinnon la chouchoutent et le grand frère est parfois un peu jaloux. « Eh bien, je crois que maman t'attend dans le salon. Elle m'a dit ce matin qu'elle avait fini.   » Les yeux de la petite fille s'illuminent. Elle sait déjà ce que sa mère lui prépare depuis des semaines : une robe qu'elle a fait elle-même et non acheté dans une vulgaire boutique. Voilà longtemps que Sarah McKinnon n'avait pas usé de ses petits doigts de fée pour coudre quelque chose. « Oh c'est vrai ? J'y vais tout de suite ! » Elle lâche alors les bouts de sa poupée et accoure vers sa mère qui l'attend avec impatience.

***

« Alors, c'est le grand jour demain ? » Marlène lève les yeux vers son frère. Elle hoche frénétiquement la tête et reprend nerveusement sa lecture. Elle a peur de Poudlard, de la répartition, de l'intégration. Si Clagus y est arrivé quatre ans avant elle, cela ne veut en aucun cas dire qu'il elle y parviendra aussi bien que lui. Il s'installe sur la chaise en face d'elle bien déterminé à la faire parler et à découvrir ce qu'elle a derrière la tête. Depuis qu'il a passé sa troisième année, il a grandi et surtout a arrêté d'embêter sa sœur. Maintenant, il se comporte vraiment comme un grand frère. Il est protecteur. Il la conseille. Il veille sur elle. Et il compte bien poursuivre sur cette voie durant les trois prochaines années qu'il lui reste à faire à Poudlard. « Ils t'ont raconté comment ça se passe la répartition ? » Clagus n'aime pas vraiment leurs parents, rares sont les fois où il les appelle papa et maman. Marlène ne comprend pas trop pourquoi d'ailleurs. Ils les ont toujours aimés tous les deux. Enfin du moins de son point de vue. A vrai dire, à la naissance de Marlène, Clagus s'est un peu senti mis à l'écart par ses parents, eux qui avaient toujours voulu une petite fille. C'est étrange comme sentiment et il a compris que très récemment que ce n'était pas la faute de Marlène. Elle était juste venue au monde finalement. « Non papa dit que ce je dois découvrir cela toute seule. Et maman m'a seulement raconté que la répartition ne serait pas difficile. » Cette réponse lui tire un sourire. Marlène est une jeune fille curieuse, mais surtout obéissante. Ses parents lui ont déconseillé de lire un bouquin qui traite de cela. Alors elle suit les conseils de ses parents et ignore presque tout de Poudlard. L'énorme manuel "Histoire de Poudlard" qui lui fait de l’œil depuis des jours est toujours dans le fond de sa malle.  « Non, ça n'est pas compliqué. Je ne devrais pas te le dire. Mais lors de la répartition, la sous directrice te pose un chapeau sur la tête, apparemment, c'était celui de Godric Gryffondor. Ce chapeau parle, il voit aussi dans ta tête. Il saura dans quelle maison te mettre sans le moindre problème. Et moi, je parie pour serdaigle.   » Marlène regarde son frère avec excitation. Elle veut tellement en savoir plus. Elle sait parfaitement qu'il ne lui mentirait jamais. Il lui envoie des lettres pratiquement toutes les semaines, lui raconte ses aventures, lui parle de sa salle commune, de ses amis, des cours etc. Et il n'a jamais menti. « Tu crois vraiment que j'irais dans la même maison que toi ? » Demande t-elle en fermant son livre, peut-être un peu trop violemment. « C'est une évidence.   »  Il lui tend ensuite la main pour la guider vers l'extérieur. Rester enfermé à l'intérieur, trop peu pour lui. Il déteste ça.  
  


Hogwarts

Finalement, Marlène n'a pas été à serdaigle comme l'avait prédit son frère, mais bien à gryffondor. Pendant un instant, elle avait ressenti une certaine déception en entendant le choixpeau hurler ce nom avant de rencontrer une autre petite fille sur le banc. Une petite fille du nom de Mary. Et Mary est sa première amie. Ont suivi deux autres filles : Lily et Cassiopée. Toutes quatre s'entendent bien et partagent le même dortoir. Quelle chance pour elle d'être devenues amies aussi rapidement. Mais pour l'instant, Marlène se dirige vers l'infirmerie une lèvre ouverte et une douleur sur le nez. La pauvre enfant est tombée sur le visage en manquant la dernière marche. Elle arrive donc dans la grande pièce un peu en urgence deux grands garçons la tenant par les bras et un professeur juste devant eux les guidant jusque là. Le professeur de sortilèges a trouvé judicieux d’embarquer la fillette en grande pompe. « Oh par Merlin ! Que s'est-il passé ? » Les deux garçons la regardent l'air ahuri. A vrai dire, ils ne savent pas vraiment. Ils sont là seulement parce que leur professeur leur a demandé les trouvant assez costauds pour soutenir cette fille aussi fluette. « Elle est tombée dans les escaliers. » Répond l'un de ses trois escortes. En fait, ce n'est pas vraiment ça. Elle aurait sûrement bien plus mal que maintenant et plusieurs bosses. Elle saignerait sûrement plus que ça. Mais elle ne cherche pas vraiment à les rectifier. Avec l'aide de ses camarades, elle s'installe sur le lit le plus proche et regarde les deux collègues discuter quelques secondes. L'infirmière les chasse ensuite tous les trois de son antre et se tourne vers la petite fille inquiète, mais manifestement très calme. « Dis moi où tu as mal. »   Marlène s'exécute presque aussitôt. Elle montre son visage déjà et surtout la partie inférieure. Son front n'a pas pris grand chose. Enfin, elle n'en sait trop rien. Elle ne sent que la douleur au niveau du nez. L'infirmière active donc sa baguette, lui remet son nez bien en place et referme la coupure sur sa lèvre. Il faut environ dix minutes pour que Marlène retrouve son apparence angélique d'avant. « Essaie de ne pas tomber la prochaine fois. » Dit l'infirmière avec un large sourire à la fois sévère et attendri. Marlène hausse les sourcils, peu convaincue que même en essayant ça ne changerai absolument rien. « Je pense que vous me verrez encore et plusieurs fois madame. Je suis très maladroite. Je tombe tout le temps. » Et malheureusement, il n'y a rien de plus vrai comme affirmation. Marlène se demande encore aujourd'hui comment elle a survécu aux différents concours de mini miss qu'elle a fait. « Eh bien, essaie de ne pas te faire trop mal. Allez va en cours ma petite. » Marlène attrape son sac et hoche tout bêtement la tête. Elle peut bien essayer d'arriver entière à son cours de métamorphose. Mary l'y attend sûrement et de pied ferme.

***

« C'est elle alors ? » Marlène sent le regard de quelques filles brûler sa peau. Assise dans les premiers rangs, elle suit le cours de sortilèges avec beaucoup d'enthousiasme. Mais quelque chose l'empêche d'écouter le professeur avec la plus grande attention possible : ce sont ces prunelles accusatrices qui se posent sur sa chevelure blonde et ses épaules. Elle se retient de tourner la tête et essaie d'écouter d'une oreille les propos que se tiennent les différentes filles. « Oui, c'est elle qui a volé le petit ami de Lulla. » Lulla ? Qui est-ce ? Ah oui, l'ex petite amie de son cavalier au bal étudiant. Mais Marlène n'a piqué le copain de personne aux dernières nouvelles. Elle est allée avec lui juste parce que personne d'autre ne lui a demandé. A 16 ans, la blonde n'est pas vraiment une fleur qu'on butine agréablement. « Mais qu'est-ce qu'il lui trouve ? Elle n'est pas belle.  » Elle se mordille la lèvre inférieure. Marly, elle ne s'est jamais trouvé spécialement jolie, mais on ne lui a jamais dit quelque chose qui pourrait affirmer cet avis. A vrai dire, les compliments des garçons se font peu nombreux. Qui pourrait bien s'intéresser à la discrète et tranquille Marlène McKinnon ? Elle passe une bonne partie de sa vie le nez dans les bouquins, assise au soleil ou dans un coin de la bibliothèque. Elle n'a pas mille et uns amis. Elle n'en compte pas beaucoup sur les doigts de deux mains tout au plus. « Puis, elle est si bizarre. C'est une miss je sais tout bien agaçante qui obtient toutes les meilleures notes. Comment peut-elle croire que Will s'intéresse vraiment à elle ? » Elle ferme les yeux agacée par toute cette méchanceté. L'adolescence, c'est l'âge ingrat. C'est ce que lui dit sa mère si régulièrement. Les filles sont méchantes et les garçons juste cons. Elle n'y croit pas vraiment. Certaines personnes sont adorables, comme Mary, Cassiopée et Lily, ses trois meilleures amies.  « Tous les profs la trouvent intelligente parce qu'elle leur lèche les bottes oui. Regarde, c'est toujours la première à lever la main pour répondre. Il faut toujours qu'elle se la ramène et montre sa supériorité. Si ça se trouve, elle se croit meilleure que les autres...   » Mais Marlène n'écoute plus. Elle ne veut plus rien entendre. C'en est trop. Elle avale difficilement sa salive, sentant ses larmes lui monter aux yeux, elle lève la main et demande à aller aux toilettes. Le professeur lui accorde cette permission bien gentiment. Elle attrape une écharpe et sort en vitesse sans un seul regard à ces deux pestes. Arrivée dans les toilettes de Mimi geignarde, elle se réfugie dans une cabine et laisse les larmes couler sur ses joues. Marlène est quelqu'un de très sensible et qui essaie toujours de ne jamais perdre ses moyens. Mais dans ces cas-là, cela s'avère bien difficile. Comment des filles peuvent-elles être aussi cruelles avec elle ? Qu'a t-elle fait pour mériter ça ? « Ne te laisse pas abattre. » Se dit-elle en se rappelant ce que sa mère lui a si souvent dit durant son enfance. Elle ne doit pas pleurer à cause d'elles. Elles ne le méritent pas. Alors, elle s'essuie le visage d'un revers de la main rageur et rejoint les miroirs pour se regarder. Elle plonge sa main dans sa poche pour trouver son spray anti rougeur. Celui-ci appliqué, elle soupire et retourne en classe. Non Marlène n'a volé le petit ami de personne. Point à la ligne. Elle a juste eu de la chance côté cœur pour une fois. Voilà tout.

***

Clagus. Qu'est-ce que ça peut bien dire ? Tout le monde lui pose la question. En vérité, elle ne le sait pas elle-même. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'il s'agit du prénom de son frère tué lors d'un combat déloyal. Clagus était un tout jeune auror qui voulait faire ses preuves, qui faisait peut-être un peu de zèle et qui avait traqué un prétendu mangemort. Aujourd'hui, le voilà mort au plus grand désarroi de Marlène. Aimant son frère plus que tout au monde, et souhaitant lui rendre une sorte d'hommage, elle est allée chez un tatoueur moldu avec l'accord de ses parents cet été. Il lui a marqué sur l'avant bras gauche le prénom de son frère. Tout simplement. Clagus. Ses proches sauront pourquoi, ce que cela signifie. Ils ne poseront pas de question. Ils se contenteront d'observer cette marque avec le faible sourire. C'est à Mary qu'elle a partagé pour la première fois son projet de se faire un second tatouage en souvenir à son frère. Mary ne l'a pas jugée. Elle l'a écoutée. Et Marlène n'a pas reculé face à l'aiguille, loin de là. Elle a eu le courage d'assumer jusqu'au bout et de supporter la douleur. « Cette robe me semble idéale pour vous. Et elle met en valeur vos tatouages.  »  « Pardon ? » Marlène relève la tête. Tout se redessine : la boutique de vêtements, l'aimable vendeuse qui observe avec beaucoup d'attention les deux fleurs rouges sur son épaule. Elle lui adresse un sourire avant de reprendre la parole : « Veuillez m'excuser, j'étais partie sur une autre planète. » La vendeuse éclate d'un rire cristallin. A Marlène, ça lui fait du bien d'entendre un éclat de joie. Rien ne va correctement dans le monde magique, alors elle aime aller chez les moldus pour croiser des figures heureuses et avenantes comme cette jeune femme. « Vous avez raison, je vais la prendre. » Bientôt, c'est la rentrée à Poudlard et faire quelques emplettes avant lui fait toujours autant plaisir. A l'entrée du magasin se tient sa mère en train d'admirer les différentes chaussures pour femmes. Ensemble la mère et la fille aiment faire du lèche vitrine et un peu de shopping. L'avantage dans leur famille, c'est qu'elles ne manquent de rien financièrement parlant. Sa mère est critique de mode pour sorcière hebdo et son père, il est juge au magenmagot. Et oui, rien que ça. Marlène jette un coup d’œil à sa montre à gousset pensive. Bientôt, il faudra aller sur le chemin de traverse pour acheter les fournitures scolaires. Et ce sera une occasion en or pour revoir ses quatre amies avant le trajet dans le poudlard express.  
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée S. White
Amazon princess ♔ Fallen Angel

avatar
Messages : 185 Points : 2309 Date d'inscription : 20/07/2016 Navigation :
Cassiopée possède littéralement un don pour les sortilèges, les duels & les défenses contre les forces du mal c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les potions & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice sont histoire de la magie qu'elle ne suit plus depuis le passage des BUSE. Cassiopée suit néanmoins les cours de runes qu'elle trouve passionnant. Elle fait aussi partie du club de duel & Quidditch.
Cassiopée possède un balai Flèche d'Argent qui est le balai le plus rapide de cette génération. Elle possède un tatouage qui ressemble à deux cercles entremêler, l'un est en argent et l'autre en or. Elle a vécu plusieurs années avec les amazones d'où lui vient une grande partie de son caractère. C'est une métémorphomage qui se représente par des oreilles d'elfes, longues, fines et qui bougent selon l'humeur de la jeune femme si on est assez attentif. Ces yeux changent aussi de couleur selon l'humeur, mais c'est seulement pour les fortes émotions.

Pour avoir des liens avec Cassiopée il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .


Cassiopée est une jeune femme pétillante, pleine de vie, fêtarde, drôle et aime faire des blagues. C'est une personne têtu, persévérante, courageuse, intelligente, un peu tête brûlé sur les bords. C'est une amie loyal, à l'écoute et prête à tous pour ces amis. Son franc parler ne plaît pas toujours et son petit côté sang-pur n'arrange rien, en effet elle montre jamais ces émotions les cachant soit derrière son sourire soit derrière un masque froid dénoué d'émotion. Cassiopée est aussi taquine, enjôleuse, mesquine, méfiante, bagarreuse et féministe.


Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine.

La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne.

La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores.

Les White font partis des plus vieilles familles de Sang-Pur, en effet leur famille est aussi vieille que l'illustre famille des Black ces deux familles ont des idéologies totalement différentes, notamment sur les moldues, mais cela ne les empêches pas de se respecter mutuellement et d'avoir eu plusieurs mariages dans les anciennes générations. Etant donné que les Black et les White sont les deux plus vielles familles de Sang-Pur encore "vivante" ces derniers ont réussit à trouver un chemin d'entente malgré leur divergence d'opinion et tout les autres Sang-Pur les respectent. Cassiopée préfère ne pas se juger du "statut" de sa famille, même auprès des Serpentard qui dérangent.


Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile.


Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.

Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar.


Passions et loisirs

L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide.

Capacités spéciales

Cassiopée à appris la legilemencieafin de se protéger des incrustions étrangères qui pourraient arrivés vu les circonstances actuelles, la sorcière veut être dans la capacité de protéger sa seule famille qui lui reste ainsi que ces amies.


La sorcière à également appris à se transformer en animagus lors de sa cinquième année, elle pensait que cela pourrait lui être utile pour son futur métier, aurore. Pourtant, elle souhaitait le passé en toutes discrétions, elle à donc demandé son aide au professeur McGonnagall qui refusa pendant plusieurs mois avant de céder. La forme de la brune est une magnifique louve plus grande que ces congénères. La couleur de son pelage à néanmoins hérité de son don de métamorphomagie car il ne possède jamais la même couleur.


Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Athéna.


Loki est un chien loup que lui a offert son frère pour son seizième anniversaire ce dernier s'appelle Loki. En lui offrant ce loup, Thomas espérait atténuer le chagrin de sa petite soeur et lui faire oublier ces idées de vengeance. Loki obéit au doigt et à l'oeil de Cassiopée et ferait tout pour protéger sa maîtresse.

My friends

Lily Evans - meilleure amie et confidente


Mary McDonald - meilleure amie


Marlène McKinnon - meilleure amie


Les maraudeurs - amis proche


Regulus Black - ami d'enfance


I don't like you

Soan Northfield - méfiance et haine


Raphaël S. Quesero - insupportable serpentard


Severus Rogue - méfiance


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 17:46

OH OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ON EST AU COMPLET !
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche si tu as des questions n'hésite surtout pas Raph et moi soit là pour ça après tout ! De même si tu souhaites avoie un lien avec l'un des prédéfinis (d'ailleurs merci d'avoir noté les petites erreurs) Je suis ravie de voir un deuxième prédéfini que j'attendais pris


I loved you so much that it killed me
I never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my dream.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 18:46

Merci Cassie, tu es adorable
J'espère réussir à bien interpréter Marlène. C'est toujours délicat pour moi de prendre un prédéfini/scénario. D'habitude, j'invente mon propre personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée S. White
Amazon princess ♔ Fallen Angel

avatar
Messages : 185 Points : 2309 Date d'inscription : 20/07/2016 Navigation :
Cassiopée possède littéralement un don pour les sortilèges, les duels & les défenses contre les forces du mal c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les potions & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice sont histoire de la magie qu'elle ne suit plus depuis le passage des BUSE. Cassiopée suit néanmoins les cours de runes qu'elle trouve passionnant. Elle fait aussi partie du club de duel & Quidditch.
Cassiopée possède un balai Flèche d'Argent qui est le balai le plus rapide de cette génération. Elle possède un tatouage qui ressemble à deux cercles entremêler, l'un est en argent et l'autre en or. Elle a vécu plusieurs années avec les amazones d'où lui vient une grande partie de son caractère. C'est une métémorphomage qui se représente par des oreilles d'elfes, longues, fines et qui bougent selon l'humeur de la jeune femme si on est assez attentif. Ces yeux changent aussi de couleur selon l'humeur, mais c'est seulement pour les fortes émotions.

Pour avoir des liens avec Cassiopée il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .


Cassiopée est une jeune femme pétillante, pleine de vie, fêtarde, drôle et aime faire des blagues. C'est une personne têtu, persévérante, courageuse, intelligente, un peu tête brûlé sur les bords. C'est une amie loyal, à l'écoute et prête à tous pour ces amis. Son franc parler ne plaît pas toujours et son petit côté sang-pur n'arrange rien, en effet elle montre jamais ces émotions les cachant soit derrière son sourire soit derrière un masque froid dénoué d'émotion. Cassiopée est aussi taquine, enjôleuse, mesquine, méfiante, bagarreuse et féministe.


Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine.

La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne.

La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores.

Les White font partis des plus vieilles familles de Sang-Pur, en effet leur famille est aussi vieille que l'illustre famille des Black ces deux familles ont des idéologies totalement différentes, notamment sur les moldues, mais cela ne les empêches pas de se respecter mutuellement et d'avoir eu plusieurs mariages dans les anciennes générations. Etant donné que les Black et les White sont les deux plus vielles familles de Sang-Pur encore "vivante" ces derniers ont réussit à trouver un chemin d'entente malgré leur divergence d'opinion et tout les autres Sang-Pur les respectent. Cassiopée préfère ne pas se juger du "statut" de sa famille, même auprès des Serpentard qui dérangent.


Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile.


Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.

Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar.


Passions et loisirs

L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide.

Capacités spéciales

Cassiopée à appris la legilemencieafin de se protéger des incrustions étrangères qui pourraient arrivés vu les circonstances actuelles, la sorcière veut être dans la capacité de protéger sa seule famille qui lui reste ainsi que ces amies.


La sorcière à également appris à se transformer en animagus lors de sa cinquième année, elle pensait que cela pourrait lui être utile pour son futur métier, aurore. Pourtant, elle souhaitait le passé en toutes discrétions, elle à donc demandé son aide au professeur McGonnagall qui refusa pendant plusieurs mois avant de céder. La forme de la brune est une magnifique louve plus grande que ces congénères. La couleur de son pelage à néanmoins hérité de son don de métamorphomagie car il ne possède jamais la même couleur.


Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Athéna.


Loki est un chien loup que lui a offert son frère pour son seizième anniversaire ce dernier s'appelle Loki. En lui offrant ce loup, Thomas espérait atténuer le chagrin de sa petite soeur et lui faire oublier ces idées de vengeance. Loki obéit au doigt et à l'oeil de Cassiopée et ferait tout pour protéger sa maîtresse.

My friends

Lily Evans - meilleure amie et confidente


Mary McDonald - meilleure amie


Marlène McKinnon - meilleure amie


Les maraudeurs - amis proche


Regulus Black - ami d'enfance


I don't like you

Soan Northfield - méfiance et haine


Raphaël S. Quesero - insupportable serpentard


Severus Rogue - méfiance


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 19:00

Je suis certaine que tu vas l'interpréter à la perfection !


I loved you so much that it killed me
I never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my dream.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 19:04

Oh comme c'est gentil
J'ai déjà commencé à écrire ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 19:14

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ! Comme a dit Cassie, si tu as des questions ou quoi que ce soit nous sommes là pour ça ! (Je suis Raph )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Lun 5 Sep - 19:18

Han merci pour l’accueil J'en prends bonne note. Si j'ai une question, je n'hésiterais pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 10:25

marlère !! :bril:

Bienvenue !! J'espère tu vas te plaire ici !! Il nous faudra un lien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 11:45

Bienvenue ! bon courage pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 14:32

Oh James ! Je crois qu'on se connaît. Tu n'as pas joué Sirius à une époque ? C'était il y a plus ou moins un an déjà. Razz
Merci de ton accueil et ce sera avec plaisir pour un lien

Et merci Jesus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 21:13

Of course que je t'attend de pied ferme, ma belle !
Officiellement, bienvenue sur le forum. Hâte de pouvoir rpeuter avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 21:57

Han merci Mary !!! J'ai fini ma fiche justement !
J'arrive très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 2231 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    Mar 6 Sep - 22:13

Tu es Validé !
Bienvenue parmi nous le moldu ! Tu es maintenant promu au rang de [color:0ac5=#BD0404 ]Griffondor, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Cassiopée sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler !

Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp. N’oublie pas également de nous informer sur ta baguette, ton épouvantard, ton patronus et pourquoi pas ta capacité spéciale.

Puis informe nous si tu veux devenir préfet, ou membre de l'équipe de Quidditch et dis nous aussi si un petit rang te ferais plaisir. Surtout, n’oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin si tu ne veux pas te retrouver avec un jumeau pas vraiment voulu ! Pense aussi a nous prevenir si tu es un double compte.

Puis une fois que tou ça est fait, pour demander des rps, c'est ici et . Quant aux points,tu peux te reseigner et les recenser ici et les dépenser .

Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous ! ♥
©You_complete_Muke


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message(#)Sujet: Re: Marlène ◊ don't dream it, be it    

Revenir en haut Aller en bas
 

Marlène ◊ don't dream it, be it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris  :: This is the end :: Archives-