Bienvenue à toi et merci de ton inscription !
Nous espérons vraiment que le forum te plairas
et que tu y trouveras ta place ! ♥️
Votre groupe doit gagner !
N'oubliez pas de recenser vos points ICI afin de faire gagner votre maison
à la fin du mois ! Vous pourrez ensuite dépenser vos points ICI
Envie de Rp ?
Rendez-vous ici afin de demander des rps ! Et pour en avoir un
avec un partenaire au hasard, il faut s'inscrire ici
Les membres du mois !
Bravo à nos deux membres du mois Jesus D. Moreno et Mary McDonald !
Le groupe du mois !
Bravo à vous les Serpentards ! Vous avez durement gagné
votre place de groupe du mois !

Partagez | 
 

 Mary - Show me the last dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
Mary McDonald

avatar
Messages : 38 Points : 1358 Date d'inscription : 02/09/2016

Message(#)Sujet: Mary - Show me the last dance   Ven 2 Sep - 13:51





Petits details

Nature du sang : Parfait petit mélange de complicité et d'amour entre un sang-pur et une moldue, Mary est de sang-mêlée. Durant son enfance, le monde moldu fut privilégié - sa mère s'occupant énormément d'elle - mais le monde magique ne lui fut jamais caché. Il se révéla petit à petit aux yeux de la gamine et de sa mère jusqu'à sa dixième année où Jackson la baigna entièrement dedans afin de la préparer pour ses études.

Animal de compagnie : Pour les bienfaits des nerfs d'Evelyn McDonald, sa mère, Jackson a acheté à leur fille une petite chouette hulotte dès sa première année afin qu'ils puissent rester en contact plus aisément au départ de Mary pour l'internat. Prénommée Cachou à cause de ses tâches noires sur son pelage blanc - à onze ans, il ne faut pas chercher bien loin -, l'oiseau est affectueux et docile.

Allégeance : Avec la montée en puissance de tous ses esprits sombres et sanguinaires, Mary est convaincue que les sorciers ne doivent pas se laisser aller à la noirceur. Qu'il faut résister, quitte à devoir se battre contre. Pourtant, la peur commence à l'habiter pour ses proches. Sa famille est soucieuse de son bien-être. Après tout, Jackson McDonald a renié les siens, brisant même la lignée pure qui se réinstallait dans sa famille en ayant choisi une moldue. Une ignorante de la magie. De part ce geste, leur sécurité n'est plus réellement maintenue dans le monde d'aujourd'hui mais par la ténacité et la détermination d'Evelyn, ils restent en Grande-Bretagne, ayant juste décidé de déménager après le départ de leur fille à Poudlard. Là-bas, ils sont convaincus qu'elle est en sécurité, ce qui est loin d'être le même ressenti de Mary à leur égard.

Baguette : Façonnée dans un bois de poirier, la baguette de Mary renferme un poil de rougarou en son centre. Longue d'une trentaine de centimètres, elle est la toute première baguette donnée à Mary par Ollivanders dont elle prend soin en l'entretenant régulièrement.

Patronus : Lorsqu'elle réussit à faire apparaître une forme concrète à son patronus pour la première fois, Mary put apercevoir les ailes d'une mésange. Fine et discrète mais chatoyante et chantante.  

Epouvantard : La noirceur a tendance à affoler son esprit et son rythme cardiaque, trace indéniable de son enfermement gamine dans un placard, bizutage injuste de jeunesse. Elle ne supporte de pouvoir savoir où poser les pieds et d'être dans l'inconnu complet de la noirceur, aimant pourtant la nuit pour la présence rassurante des étoiles et de la lune. Claustrophobe de son état, panique d'une gamine encore mal cicatrisée. Pourtant, cette année, sa peur va évoluer, changer à cause de cette menace qui pèse, bifurquant de plus en plus vers l'anéantissement sauvage de ses parents à cause de cette ridicule histoire de sang.

Goûts : Mary aime les étoiles et la botanique contrairement aux autres pour qui l'engouement pour la DCFM est avérée. Les sortilèges offensifs ont toujours eu sa préférence, tout comme son goût pour tout ce qui touche à l'être vivant. Elle souhaite comprendre comment évolue ce monde en-dehors de toute ses questions de race, de couleurs, de sang, de maison. Aimant s'émerveiller, elle rêve au fond d'elle de pouvoir partir explorer le monde et comprendre ainsi un peu plus l'humain.

Lily Collins
McDonald
Mary Jane
Age : Dix-sept ans. La maturité acquise mais pas encore permise.
Date de naissance : Le 15/02. Date difficile, trop reliée à celle des amoureux. Souvent délaissée par les têtes remplies qui pensent encore à leur soirée romantique ce qui arrange souvent la jeune fille, trop timide pour aimer recevoir autant d'attentions.
Lieu de naissance : Une petite clinique moldue à Glasgow, Ecosse.
Orientation sexuelle : Héterosexuelle
Situation amoureuse : Célibataire. Trop timide pour oser réellement réaliser son affection et tenter quelque chose avec l'être apprécié.
Groupe : Gryffondor
Métier : /
Capacité(s) spéciale(s) : /
Petites habitudes : Remet souvent une mèche de cheveux derrière son oreille lorsqu'elle est gênée ◦ A du mal à regarder les gens dans les yeux, sauf lorsqu'elle s'affirme afin de faire voir à son interlocuteur qu'elle est sincère et déterminée ◦ Crie très rarement ◦ A du mal à se réveiller le matin et a souvent l'air d'un bisounours jusqu'à sa première gorgée de thé ◦ Jette toujours un coup d’œil en direction de la lune et des étoiles avant de s'endormir, comme pour se rassurer ◦
Poste au Quidditch /
Préfet ? /

Petite description physique : 5 lignes minimum
Caractère

Réservée, timide, observatrice, sensible : Jeune fille réservée, Mary n’a rien du gai-luron virevoltant de la bande. Peu sûre d’elle – avant tout de par sa faible corpulence-, sa confiance réside avant tout dans ses capacités et la force de son amour pour ses proches. Ce qui fait d’elle une personne plutôt timide bien que souriante et avenante par la capacité de ce sourire sincère. Sa réserve fait qu’elle laisse souvent les autres parlaient, préférant les écouter et observer ce que leurs traits ne peuvent exprimer par leur bouche. Lissant entre les lignes lorsque cela lui est permis. Sa réserve touche également sa sensibilité accrue. Jeune fille dans la fleur de l’âge, Mary peut être blessée mais assez fière pour ne pas le montrer. Si les larmes ne coulent qu’en privé ou en compagnie de ses amies, son émotion se lit aisément sur son visage penaud et tombant, son sourire si familier disparaissant et ayant du mal à retrousser ses lèvres.

Calme, sage, à l’écoute, travailleuse : Mary n’est pas connue pour ses frasques et encore moins pour ne pas suivre le règlement. Bien qu’il lui arrive souvent de suivre ses amis, l’initiative d’enfreindre quoique ce soit ne vient que très rarement d’elle sans qu’elle ne soit poussée par ses instincts. Curieuse de ce qu’elle apprend et de ce monde qui lui apparait encore un peu étrange bien qu’étant une sang-mêlée, Mary travaille beaucoup ses cours sans pour autant exceller dans toutes les matières comme son amie Lily. Pourtant, elle s’accroche et continue d’étudier, plus par goût de cette connaissance nouvelle que volonté de briller de mille feux. En un sens, cela l’arrange de paraître plus nulle, faisant parfois exprès de rater une question pouvant lui assurer un sans faute. Sage, elle est cette fille banale en somme qui ne se fait que très rarement remarquée mais dont on se souvient avoir parlé au détour d’un couloir ou qui vous tend un mouchoir sans chercher une explication concrète derrière vos larmes. A l’écoute, elle est souvent la grande sœur des petits nouveaux en mal du pays, comme elle a pu l’être à leur âge.

Drôle, optimiste, tenace : Mais elle peut surprendre Mary lorsqu’on apprend à la connaître. Toujours optimiste, on a l’impression qu’elle est tombée dans une marmite enfant. Qu’importe les obstacles de la vie, elle se force à sourire au jour le jour, préférant chercher la lumière perdue et cachée en ce monde plutôt que de se focaliser sur la noirceur seulement. Pour elle, le chaudron est toujours à moitié plein et non jamais vide. Tenace, elle ne perd que rarement espoir et sourit face à ceux qui se moque d’elle pour sa volonté constante à ne voir que le bien derrière le mal. Elle croit en l’être humain, Mary. Derrière ses histoires de maison, de sang ou les actes commis, elle ne cherche qu’à voir l’être humain qui s’y cache et à mieux le comprendre, le cerner. Même si pour cela, elle prend parfois de gros risques et énerve les mauvaises personnes. Comme Mulciber.

Déterminée, protectrice, hardie : Possédant un grand sens maternel envers les plus jeunes, Mary a souvent un côté protecteur prononcé pour ceux qu’elle aime et le commun des mortels. Une insouciance qui lui jouera surement des tours mais dont elle ne peut se défaire, devenant alors plus hardie qu’elle n’aurait pu le soupçonner. Surement la cause de son envoi chez les lions, n’arrivant pas à tourner le dos à cet instinct.
Derrière l'écran
Pseudo : Nanou
Prénom : /
Âge : Old time  
Pays : France
Fréquence de connexion : 5/7 selon le degrés de travail annexe.
Commentaires : Enfin un forum HP sur l'époque des maraudeurs.    J'aime beaucoup ce que vous avez fais. Par contre, je tenais à signaler que sur PRD, on n'arrive pas directement sur le forum en cliquant sur les boutons. Il faudra donc surement rajouter l'adresse du site pour ramener du monde. Il n'y a qu'en voulant contacter les admins que cela fonctionne mais pas certaine que tout le monde y pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary McDonald

avatar
Messages : 38 Points : 1358 Date d'inscription : 02/09/2016

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Ven 2 Sep - 13:55

Mets une petite citation ici
Dossier n° 1736A-76EG : Mary Jane McDonald.
Élève de Poudlard dans la maison de Gryffondor de septième année. Dix-sept ans. Descendante de Jackson McDonald, lui-même descendant de Tiberius McDonald et de Rhona McDonald née Croupton, et d'Evelyn McDonald née Simmons, descendante de Charles Simmons et de Miranda Watson née Watson. Née sang-mêlée. Aucune affiliation renseignée.

01. Welcome home, Mary Jane McDonald.

Jackson termina de remplir le dernier dossier concernant l’intervention d’oubliator au nord de Londres à cause d’une tentative de détournement d’objet moldu par un sorcier, ce qui avait causé un grand effroi chez les moldus étonnés de voir une théière mordeuse rebondir dans le magasin pour venir mordre chaque mollet à proximité. Quelques cernes étaient encore visibles sous ses yeux mais pourtant, c’était avec un réel sourire de béatitude qu’il était venu travailler ce matin. Clôturant le dossier, il le déposa sur le bureau de son chef avant de prendre son manteau pour rentrer chez lui où l’attendait sa petite famille. Descendant quelques étages, il finit par ralentir sa course dans le hall du ministère à la vue d’un sorcier plus âgé, aux cheveux poivre-sel, bien apprêté sur lui qui le fusillait du regard. « Alors, tu as réitéré tes idioties. Tu n’as pas rectifié ton erreur innommable et en plus tu as créé une abomination enterrant la réputation des tiens dans ton égoïsme.» Les mains du vieil homme tremblaient tellement qu’il avait de la peine à se tenir droit sur sa canne bien que son fasciés ne trahissait en rien la colère qui l’habitait. La surprise passée, Jackson fit quelques pas vers le sorcier afin de lui répondre avec désarroi et fausse surprise. «  C’est étonnant, il me semblait avoir compris que j’étais déjà mort à vos yeux à mère et toi. Aimez-vous parler aux fantômes et ressasser le passé à ce point ? Tant que vous ne les accepteriez pas, nous n’avons rien à nous dire. » Fausse plaisanterie, faux déni. Le jeune sorcier dépassa le vieil homme sans lui accorder une énième attention, poussant l’arrogance jusqu’à siffloter. « Hey McDonald, j’ai appris la nouvelle. Toutes mes félicitations, vieux. Comment l’avez-vous appelé ? » L’interpella un collègue en apparaissant dans le couloir menant à la sortie du ministère. « Merci bien O’Brien. C’est une petite Mary. 2kg100 pour 37cm et elle pleure à peine. Un vrai petit ange. »

02. Entre moldu et sorcier.
De cette altercation ou encore du conflit familial paternel qui en resortait, personne n'en sut jamais rien. Ni Evelyn, ni Mary. Pour elles, Jackson n'avait plus de famille, en conflit avec cette dernière depuis des années et ne souhaitant pas en parler. Mais ce trait noir ne suffissait pas à brouiller l'esprit de sa femme ou de sa fille qui se passaient bien des détails. Bien au contraire, Mary grandit dans un univers heureux et harmonieux. La tête calée contre la cordelette, la gamine se laissa bercer d’avant en arrière par la balançoire, observant les étoiles au-dessus d’elle. Depuis que son père lui avait conté une vieille histoire au sujet de fées et de lutins habitant les astres, elle ne cessait de rêver à cette histoire et de sourire à la simple vision de ses boules de gaz lumineuses. Bien qu’à-demi sorcière, la fillette avait été élevé avec des principes et un quotidien entièrement moldu afin de pouvoir faciliter l’intégration d’Evelyn, sa mère, dans ce quotidien par si évident. Si l’annonce du monde magique avait été bien pris après quelques temps d’adaptation, Evelyn avait tenu à ce que leur enfant ne grandisse dans le monde moldu afin de pouvoir s’occuper d’elle, trop protectrice envers son tout petit pour réellement faire confiance à toute cette magie étonnante. Pourtant, les pouvoirs magiques de Mary arrivèrent bien assez vite, la demoiselle faisant voler dans les airs toutes ses peluches dans un ballet aérien qui fit tinter son rire cristallin. Ce ne fut donc qu’à l’âge de sept ans, jugés assez grande pour comprendre, que la petite Mary découvrit l’univers de son père, le monde sorcier. Non loin d’avoir peur, la gamine fut émerveillée de découvrir que tous ses contes et histoires du soir étaient en réalité bien réels. L’harmonie entre les deux mondes fut ainsi un aspect important de son éducation qui permit de développer l’ouverture d’esprit de l’enfant. Le paroxysme ne tarda guère à arriver lorsqu'une chouette déposa la lettre d'admission à Poudlard pour Mary au fond de la cheminée.

03. Poudlard, a new home.

Poudlard. La plus belle expérience de sa vie d'adolescente jusqu'à cette date. Si l'angoisse l'avait emporté dès l'instant où elle monta dans la locomotive rouge, seule et ignorante de beaucoup de choses, l'émerveillement et la joie finirent rapidement par prendre le dessus lors de la balade en barque les menant au château de Poudlard. Jeune fille timide mais chaleureuse, Mary n'eut guère de gros soucis durant sa scolarité, ce qui lui permit de se concentrer sur ses cours, développant un goût certain pour la botanique, la sacm et les sortilèges et confortant celui pour l'astronomie.

Poudlard, l'endroit où elle connut de nombreux dérivés au mot "relation" :
Des meilleures amies,
Vint d'abord Marlène. Rencontrées sur le banc des lions, après que leur nom ait été respectivement tiré. La même candeur, la même douceur émanait des deux jeunes filles qui apprirent à se connaître. Elles sympathisèrent durant le repas et furent ravies de constater qu'elles partageaient le même dortoir. Leur amitié ne fit que grandir et se consolida avec l'arrivée de Cassiopée. Ayant remarqué que des élèves s'étaient moqués des oreilles pointues de Cassiopée, Mary vint la réconforter et l'encourager en lui disant gentiment qu'elle les aimait bien ses oreilles lui faisant penser aux elfes de ses histoires d'enfant. C'est surement de là qu'elle la surnomme affectueusement par courrier sa petite elfe, aimant faire rager gentiment sa meilleure amie. Et puis vint Lily. La douce tigresse au caractère flamboyant. Depuis la première année, les filles sont solidaires entre elles et ont finalement développées une belle complicité et amitié. Aujourd'hui, Mary peut dire qu'elle a rencontré ses trois meilleures amies, même s'il a toujours été plus facile pour elle de parler avec Marlène plutôt qu'avec le caractère flamboyant et fonceur de Cassie et Lily. Surement trop timide pour leurs conseils.

Mais aussi des camarades devenant des amis,
« Comment se fait-il que tu ne danses pas avec ta partenaire ? Elle va finir par te laisser tout seul. » fit remarquer Mary en s’approchant du jeune homme posté au côté d’un groupe de poufsouffle. Surpris qu’on ne lui adresse la parole, il se retourna vers elle et prit quelques secondes avant de répondre, le temps d’être certain qu’elle s’adressait bien à lui. “Oh, je ne sais pas danser.” Grimaça-t-il en désignant les couples de danseur au centre de la salle. « Tu plaisantes. Tout le monde sait bouger avec ses pieds. » réitéra-t-elle gentiment en souriant. « Non, je t’assure. Je suis un piètre danseur. » confirma-t-il en hochant la tête, son sourire le poussant à retrousser les lèvres à son tour. « Je ne peux pas te croire. Il suffit de bouger un pied puis un autre en rond. C'est plus simple qu'il n'y paraît. Danser ne veut pas forcément dire tournoyer dans tous les sens comme… eux. » Trouvant un couple de danseur virevoltant bien plus vite que la musique, Mary les désigna tout en s’arrêtant, à la fois étonnée et choquée de leur vitesse. En vrai, cela ne ressemblait plus à rien et à la tête qu’elle faisait, le jeune homme se mit à rire. « Allez viens, je vais te montrer. » lança-t-elle joyeusement en attrapant son poignet tout en posant sa main sur son épaule pour commencer à danser. « Hein.. Non mais… » Complètement pris par surprise, il n’eut pas le temps de réagir qu’il était déjà en train d’avancer son pied droit. Plusieurs pieds furent écrasés mais de francs rires naquirent et sans le prévoir leur camaraderie évolua et le début d’une amitié venait de commencer. Tandis qu’au loin, on entendait Potter demandait une énième fois à Lily de bien vouloir danser avec elle, qu’elle connaîtrait un moment d’extase. Ce qui les firent rire tous les deux. « Et voilà, maintenant, tu vas pouvoir danser avec… Oh mince, elle n’est plus là. Je suis désolée Rémus. » s’excusa Mary en arrêtant la danse et cherchant la partenaire du jeune homme des yeux. « Ce n’est pas grave, ne t’inquiète pas. Mais ton partenaire à toi va finir par te chercher. » rétorqua-t-il. Replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle lui répondit en souriant gauchement. « Oh il semblait bien occuper à flirter avec sa copine. Apparemment une technique pour la rendre jalouse et la reconquérir. Un concept… bizarre. » avoua-t-elle en rosissant de honte mais continuant à sourire de manière gênée. Ce n’était pas comme si c’était sa faute mais arriver accompagnée et repartir seule d’un bal d’étudiant n’était jamais agréable. Même à quinze ans. « Un goujat. » répondit-il comme pour la réconforter, ce qui la fit rire ouvertement. « Oui, on peut dire çà. »

Et finalement des inimitiés.
« Hey, c’est toi McDonald ? » La fillette de douze ans se retourne pour voir arriver sur elle trois serpentards de son âge. Leur air encanaillé ne la rassure guère et elle serre ses livres contre sa poitrine mais elle répond timidement en déglutissant. «... Oui. » Elle ne les connaît que de vue, bien que l’un d’entre eux lui semble ne pas être de deuxième année. « C’est toi, Mary McDonald, la fille de Jackson McDonald ? » réitère le brun devant elle avec une intonation semblable à un cognard lancé à grande vitesse. Elle réitère sa réponse, se relaxant à la simple entente du prénom de son père mais déchante rapidement lorsqu’elle remarque le regard de dégoût qui transparait ouvertement dans celui du garçon, allant même jusqu’à faire un pas de recul. « T’as pas honte de venir traîner ici, Erreur. Retourne donc dans ton trou moldu avec ton abomination de mère. Vu tes capacités en métamorphose, c'est étonnant que tu ne sois pas une cracmol. » Le rire gras et moqueur des garçons couvrit alors la réplique, laissant place à de jeunes garçons fiers d'eux. Elle ouvre la bouche pour répondre mais rien ne sort face à la violence des mots et la hargne apparente du serpentard. « Mais.. » Elle n’arrive pas à finir sa phrase qu’elle sent déjà les larmes lui monter aux yeux, trop sensible et jeune pour comprendre quoi que se soit. « Ouais allez, rentre chez toi et dégage d’ici l’Erreur. » clama ensemble ses comparses, enfonçant encore plus le désarroi de la gamine. « Vas-y Aiden, venges ta mère. Fais disparaître cette Erreur de là. » Et c’est ce qu’il fit. Du haut de leur douze ans respectifs, les garçons intimidaient grandement la petite lionne – déjà petite en taille – et malgré ses protestations et les larmes qui commençaient à couler sur ses joues, elle ne pût rien faire lorsqu’ils l’enfermèrent dans un placard exigu et noir des cachots. Apeurée par l’absence totale de lumière et se cognant plusieurs fois contre le mur, Mary avait beau crié et supplié pour qu’on la laisse partir, les garçons étaient déjà loin, s’éloignant en ricanant et la laissant là, seule. Ce ne fut que deux heures plus tard qu’un professeur vint lui ouvrir, entendant ses pleurs lors de sa ronde. Il lui demanda si elle s’était enfermée contre sa volonté dans le placard, cherchant une explication tout en la consolant, ce qu’elle ne démentit pas. Elle était trop traumatisée pour avouer la vérité. Et bien qu’ayant séché ses larmes le temps de revenir à la salle commune, dès lors Mary ne supporta plus les endroits exigus et sombres. Ce n’est que qu’en sixième année où elle eut le courage de demander à son père si il connaissait des sorciers nommés Mulciber ou Avery qu’elle comprit pourquoi le premier continuait de la foudroyer du regard et de la rabaisser avec force et violence, la bousculant sans vergogne dans les escaliers ou l’appeler l’Erreur. Mais elle ne rentre plus dans son jeu. Par timidité d’abord mais surtout par compassion par la suite. Pourtant, alors qu'elle attaque sa septième année, Mary n'est pas sereine à l’intérieur des murs de Poudlard. Avec la montée en puissance de ce nouveau fanatisme, elle a peur pour sa famille. Et avec ses histoires de sang souillé et pur, elle se surprend à craindre ses altercations avec Mulciber à l'avenir. Car après tout, sa mère n'est autre que la cousine de son père.


04. Him & Her... Her without Him.
Laissant Marlène à son énorme pavé, Mary se leva du canapé, ne supportant plus d’être enfermée. La journée de cours doublée d’une journée de pluie avait commencé à miner son moral et les lamentations de l’équipe de quidditch sur leur incapacité à s’entraîner allaient finir par la rendre chèvre. Passant la porte de la Grosse Dame, elle passa la main sur son visage comme pour se réveiller, altérant momentanément sa vue et heurtant quelqu’un au passage. « Oh pardon, je suis… Rémus ! » Surprise, elle s’était arrêtée dans sa phrase. Non pas que le jeune homme ne soit déjà là alors qu’il devait rendre visite à sa mère malade mais surtout à cause de son état. Des cernes aussi profondes qu’un canyon, une mine plus pâle que l’astre lunaire et surtout un énorme pansement sur le cou dissimulant une entaille. « Mais qu’est-ce qui t’es arrivé ? Est-ce que tout va bien ? » Elle l’écrasait complètement de questions, inquiète de son état et de ce qui avait pu lui arriver. Mais Rémus semblait aussi énervé qu’exédé. Grognant de douleur alors qu’elle lui avait touché l’épaule, il la repoussa tout en se reculant sans chercher à la regarder, encore pris dans ses pensées qui l’avait mené jusqu’à la salle commune. « C’est bon Mary, arrêtes un peu. T’es gonflante, laisse-moi respirer et va chaperonner quelqu’un d’autre. J’en ai marre. » cracha-t-il avec colère au visage de la brunette en se retournant brusquement. Le ton plus que les mots eurent l’effet d’une gifle pour la lionne qui s’arrêta nette, autant de bouger que de respirer. Dire qu’il semblait en colère était plus qu’éphémère. Les mots se coinçaient dans sa gorge, comme retenues derrière ses émotions blessées. Seules ses paupières clignaient, signes vitales intactes. La gorge sèche, elle reprit contenance alors que le préfet se passait une main sur le visage. « Mary.. » Mais elle ne voulait pas écouter. Elle n’en était surtout pas capable sans avoir à perdre son faible sourire et sa contenance. « Mouais, tu as raison. Je vais te laisser tranquille. » bredouilla-t-elle avec une mine convaincue en se forçant à afficher un faible sourire avant de finalement faire demi-tour et de retourner dans la salle commune sous les houspillons de la Grosse Dame et le faible appel de Rémus. Même la tête relevée de Marlène ne la stoppa pas bien qu’elle la rejoignit dans la foulée après avoir demandé ce qui se passait au lycan qui partit sans répondre, l’air aussi colérique que triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée S. White
Amazon princess ♔ Fallen Angel

avatar
Messages : 185 Points : 1941 Date d'inscription : 20/07/2016 Navigation :
Cassiopée possède littéralement un don pour les sortilèges, les duels & les défenses contre les forces du mal c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les potions & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice sont histoire de la magie qu'elle ne suit plus depuis le passage des BUSE. Cassiopée suit néanmoins les cours de runes qu'elle trouve passionnant. Elle fait aussi partie du club de duel & Quidditch.
Cassiopée possède un balai Flèche d'Argent qui est le balai le plus rapide de cette génération. Elle possède un tatouage qui ressemble à deux cercles entremêler, l'un est en argent et l'autre en or. Elle a vécu plusieurs années avec les amazones d'où lui vient une grande partie de son caractère. C'est une métémorphomage qui se représente par des oreilles d'elfes, longues, fines et qui bougent selon l'humeur de la jeune femme si on est assez attentif. Ces yeux changent aussi de couleur selon l'humeur, mais c'est seulement pour les fortes émotions.

Pour avoir des liens avec Cassiopée il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .


Cassiopée est une jeune femme pétillante, pleine de vie, fêtarde, drôle et aime faire des blagues. C'est une personne têtu, persévérante, courageuse, intelligente, un peu tête brûlé sur les bords. C'est une amie loyal, à l'écoute et prête à tous pour ces amis. Son franc parler ne plaît pas toujours et son petit côté sang-pur n'arrange rien, en effet elle montre jamais ces émotions les cachant soit derrière son sourire soit derrière un masque froid dénoué d'émotion. Cassiopée est aussi taquine, enjôleuse, mesquine, méfiante, bagarreuse et féministe.


Les origines de la famille White sont américaines avec des descendances écossaise et irlandaise. Elle est née en Grande-Bretagne, Ecosse, mais elle possède aussi la nationalité Américaine.

La famille White fait partie d'une des plus anciennes familles d'Amérique. La mère de Cassiopée quand à elle est née dans la famille des Macmillan, une autre ancienne famille de Sang-Pur originaire de Grand-Bretagne.

La devise des White est : Courage, Honneur, Justice du fait qu'ils ont toujours été des combattants dans la famille, les hommes et les femmes ont toujours été des aurores.

Les White font partis des plus vieilles familles de Sang-Pur, en effet leur famille est aussi vieille que l'illustre famille des Black ces deux familles ont des idéologies totalement différentes, notamment sur les moldues, mais cela ne les empêches pas de se respecter mutuellement et d'avoir eu plusieurs mariages dans les anciennes générations. Etant donné que les Black et les White sont les deux plus vielles familles de Sang-Pur encore "vivante" ces derniers ont réussit à trouver un chemin d'entente malgré leur divergence d'opinion et tout les autres Sang-Pur les respectent. Cassiopée préfère ne pas se juger du "statut" de sa famille, même auprès des Serpentard qui dérangent.


Baguette : Chêne blanc - Plume d'oiseux tonnerre - Relativement souple - 30 cm - Cassiopée eu beaucoup de mal à faire qu'un avec sa baguette cette dernière étant difficile à manier à cause de son coeur particulièrement difficile.


Patronus : Peryton, un animal que l'on connaît que des légendes et dont certains sorciers prétends avoir déjà rencontré une fois. C'est un mélange d'un cerf et d'un aigle.

Epouvantard : Comment pourrait-on avoir encore peur lorsqu'on à presque tout perdu ? Presque... le corps de Thomas hante ces esprits, la faisant frissonné. Oui il était bien la dernière chose qui lui faisait peur, le perde, perde de nouveau quelqu'un que l'on aime que l'on chéri. Le corps ensanglanté de Thomas est son pire cauchemar.


Passions et loisirs

L'envie de revanche qui anime chaque fibre du corps de Cassiopée l'ont tourné vers des activités loin d'être douce. La jeune femme est passionnée par le Quidditch elle est d'ailleurs poursuiveuse dans l'équipe de Gryffondor. Elle est aussi passionnée par la maîtrise de nouveau sort défensive et offensive grâce à les anciens livres de son père elle s'entraîne au combat en secret dans des salles de cours vide.

Capacités spéciales

Cassiopée à appris la legilemencieafin de se protéger des incrustions étrangères qui pourraient arrivés vu les circonstances actuelles, la sorcière veut être dans la capacité de protéger sa seule famille qui lui reste ainsi que ces amies.


La sorcière à également appris à se transformer en animagus lors de sa cinquième année, elle pensait que cela pourrait lui être utile pour son futur métier, aurore. Pourtant, elle souhaitait le passé en toutes discrétions, elle à donc demandé son aide au professeur McGonnagall qui refusa pendant plusieurs mois avant de céder. La forme de la brune est une magnifique louve plus grande que ces congénères. La couleur de son pelage à néanmoins hérité de son don de métamorphomagie car il ne possède jamais la même couleur.


Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Athéna.


Loki est un chien loup que lui a offert son frère pour son seizième anniversaire ce dernier s'appelle Loki. En lui offrant ce loup, Thomas espérait atténuer le chagrin de sa petite soeur et lui faire oublier ces idées de vengeance. Loki obéit au doigt et à l'oeil de Cassiopée et ferait tout pour protéger sa maîtresse.

My friends

Lily Evans - meilleure amie et confidente


Mary McDonald - meilleure amie


Marlène McKinnon - meilleure amie


Les maraudeurs - amis proche


Regulus Black - ami d'enfance


I don't like you

Soan Northfield - méfiance et haine


Raphaël S. Quesero - insupportable serpentard


Severus Rogue - méfiance


Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Ven 2 Sep - 14:39

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANW MARY CHERIE ! ♥️
Bienvenue parmi nous je suis tellement contente de voir le personnage pris !
Je ne voulais pas forcer les gens à avoir un lien entre les prédéfinis, mais à ce que je vois tu souhaiterait un lien avec Remus ? Si c'est le cas n'hésite pas à m'envoyer un mp et m'expliquer la relation que tu souhaites avec lui que je puisse le rajouter dans le prédéfini ♥️ J'aime beaucoup le début, j'ai hâte de lire la suite. Bon courage pour ta petite fiche et si tu as des questions n'hésite pas à envoyée un mp à Raph ou moi


I loved you so much that it killed me
I never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesus D. Moreno

avatar
Messages : 105 Points : 1355 Date d'inscription : 09/08/2016

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Ven 2 Sep - 14:59

Bienvenue sur le forum ! Courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary McDonald

avatar
Messages : 38 Points : 1358 Date d'inscription : 02/09/2016

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Ven 2 Sep - 17:03

Merci beaucoup à vous deux J'ai toujours eu un coup de coeur pour la petite Mary. Tellement de potentiel caché que j'étais contente de voir un forum rpg sur les maraudeurs ouvrir et qu'elle ne soit pas prise

Cassie > mp envoyé. Je t'ai mis les bases de ce que je pensais en faire. Promis, si j'ai des questions, je viendrais vous harceler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël S. Quesero
Slytherin Prince

avatar
Messages : 208 Points : 1863 Date d'inscription : 20/07/2016 Localisation : Cachots de Poudlard Emploi/loisirs : Etudiant Navigation :



Capacités en cours:
 




Caractéristiques:
 




Personnalité:
 




Pour voir l'histoire de Raphaël, c'est ici et pour lui demander des liens, c'est


SoanJamesSoan&JesusLilyJesus

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Sam 3 Sep - 0:35

Bienvenue à toi !

Je suis contente qu'un des prédefinis te plaise ! Bon courage pour le tout petit reste et comme dit, si tu as la moindre question, nos boites à MP sont ouvertes ! Very Happy


I can't help + Wise men say : « Only fools rush in » But I can't help falling in love with you. Shall I stay ? Would it be a sin if I can't help falling in love with you ? Like a river flows surely to the sea, darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too, for I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulus Black
I hate you brother !

avatar
Messages : 51 Points : 1145 Date d'inscription : 29/07/2016 Localisation : Poudlard ou au square grimmaurd Emploi/loisirs : Etudiant à Poudlard

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Dim 4 Sep - 23:54

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter

avatar
Messages : 69 Points : 1580 Date d'inscription : 08/08/2016 Navigation : fiche de présentation
relations
rps

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Lun 5 Sep - 14:45

Bienvenuuuue !! Il nous faut un lien !! Surtout si tu te fait un lien avec Remuuuus !! Je veux savoir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary McDonald

avatar
Messages : 38 Points : 1358 Date d'inscription : 02/09/2016

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Mar 6 Sep - 13:35

Merci à vous trois
James ~ Avec plaisir, petit curieux x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans

avatar
Messages : 148 Points : 1932 Date d'inscription : 30/07/2016

Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Mar 6 Sep - 15:06

biennnvenue mary - saute partout et lui fait plei de bisous baveux! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Lewis
Ravenclaw's Little Bastard ♔

avatar
Messages : 58 Points : 1090 Date d'inscription : 03/09/2016 Localisation : Dans les tours d'Astronomie Emploi/loisirs : Etudiant en sixième année Navigation :



Isaiah possède littéralement un don pour l'arithmancie, les potions & les études de runes c'est une élève de niveau moyen dans les matières tels que les sortilèges & la métamorphose et les matières qui lui porte préjudice est histoire de la magie.



Pour avoir des liens avec Isaiah il suffit de cliquer
ici & pour lire l'histoire il faut aller par .




Isaiah est un adolescent intelligent, méchant, créatif, excentrique et aime insulter les gens. C'est une personne vulgaire, franche et sarcastique. C'est un sang-mêlé



Baguette : Chêne rouge - Epine du monstre du Fleuve Blanc- Assez flexible - 29,25 cm



Patronus : Une loutre.

Epouvantard : Sa mère.



Animal de compagnie à Poudlard Une chouette, prénommé Sashimi.




Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   Mar 6 Sep - 16:00

Tu es Validé !
Bienvenue parmi nous le moldu ! Tu es maintenant promu au rang de Griffondor, c’est la classe, avoue ? Si jamais tu as des questions, Raphaël et Cassiopée sont là pour t’éclairer, et n’hésite pas à nous harceler !

Maintenant, n’oublie pas de faire ta fiche de liens et ta fiche de rp. N’oublie pas également de nous informer sur ta baguette, ton épouvantard, ton patronus et pourquoi pas ta capacité spéciale.

Puis informe nous si tu veux devenir préfet, ou membre de l'équipe de Quidditch et dis nous aussi si un petit rang te ferais plaisir. Surtout, n’oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin si tu ne veux pas te retrouver avec un jumeau pas vraiment voulu ! Pense aussi a nous prevenir si tu es un double compte.

Puis une fois que tou ça est fait, pour demander des rps, c'est ici et . Quant aux points,tu peux te reseigner et les recenser ici et les dépenser .

Voilà, voilà, c’est tout ! J’espère que tu va te plaire chez nous ! ♥



I hate you, I love you. + You want him, you need him and I'll never be him. All alone I watch you watch him, like he's the only boy you've ever seen. You don't care you never did. You don't give a damn about me. Yeah all alone I watch you watch him, he is the only thing you ever see. How is it you never notice that you are slowly killing me ?©Pando

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Message(#)Sujet: Re: Mary - Show me the last dance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mary - Show me the last dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Hail Mary Pass !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris  :: Tell us who you are :: Are you a wizard ? :: Présentation validée-